— Sorbis / Shutterstock.com

Le fabricant de produits électroniques Bose annonce la fermeture de boutiques en Europe, Amérique du Nord, Australie et au Japon. 119 boutiques fermeront donc leurs portes. En effet, Bose prend une décision radicale, car les habitudes des consommateurs ont changé. Les clients achètent de plus en plus de produits en ligne, et de moins en moins en magasins.

Le premier magasin Bose avait ouvert ses portes en 1993 aux Etats-Unis. A cette époque, les besoins des clients étaient bien différents de ceux d’aujourd’hui. « A l’origine, nos magasins de détail offraient aux gens un moyen de découvrir, de tester et de nous parler des systèmes (…) », déclare Colette Burke, vice-présidente des ventes mondiales de Bose Corporation.

« Aujourd’hui, les écouteurs antibruit Bose, les écouteurs de sport véritablement sans fil, les haut-parleurs portables et les haut-parleurs intelligents sont de plus en plus achetés via le commerce électronique, y compris Bose.com« , déclare l’entreprise. Les habitudes d’achat des clients évoluant, Bose doit prendre une décision « difficile » en fermant 119 de ses boutiques. Bien entendu, cela signifie que des employés vont être licenciés. L’entreprise offrira à ces employés une assistance et une indemnité de licenciement.

Cependant, Bose gardera ses 130 boutiques physiques déjà ouvertes, comme en Chine ou encore aux Emirats arabes unis. L’entreprise ouvrira aussi de nouvelles boutiques en Asie du Sud-Est, en Corée du Sud et en Inde.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de