© Brit Finucci / Niwa

Des scientifiques ont découvert un bébé requin fantôme au large de la Nouvelle-Zélande. Une trouvaille extrêmement rare qui va permettre aux scientifiques d’en apprendre davantage sur ces créatures qui vivent dans les profondeurs des océans. Explications.

C’est une découverte rarissime ! Des scientifiques du National Institute of Water and Atmospheric (Niwa) ont repéré par hasard un bébé Chimère troll au large de la Nouvelle-Zélande. Cette espèce à l’aspect gélatineux appartient à la famille des poissons cartilagineux et est proche des requins et des raies. C’est une trouvaille extrêmement rare car cet animal, aussi surnommé « requin fantôme », vit à 1 200 mètres de profondeur et est donc difficilement observable. Ce n’est qu’en 2016 que les scientifiques ont pu filmer pour la première fois des requins fantômes.

Si ces animaux sont difficiles à trouver, ça l’est encore plus pour les bébés, et l’espèce découverte est âgée de seulement quelques jours. Les scientifiques sont certains que le spécimen découvert vient de naitre car son ventre était rempli de jaunes d’œuf. Les embryons des requins fantômes s’en nourrissent jusqu’au moment de leur éclosion.

Comportement, alimentation… Les scientifiques vont maintenant essayer d’en apprendre plus sur ces animaux qu’ils n’ont pas eu l’occasion de beaucoup étudier. De plus, il se pourrait que les bébés présentent des caractéristiques différentes des adultes : « Les petits peuvent vivre dans des habitats très différents, ils peuvent avoir un régime alimentaire différent, ils peuvent même avoir une apparence très différente de celle des adultes », a expliqué le docteur Finucci, un des scientifiques ayant découvert l’animal.

Les chercheurs vont donc procéder à des analyses sur le bébé requin fantôme découvert. Ils ont déjà appris que la couleur d’un bébé est différente d’un spécimen adulte. Que pensez-vous de cette découverte ?

La vidéo d’un spécimen adulte
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments