Un divan à Tunis

Selma revient dans son pays natal pour ouvrir son cabinet de psychanalyste à Tunis. Alors que de nombreux patients font la queue devant sa porte, la police de Tunis va lui demander des comptes sur ses pratiques… Quelles sont donc ces « prestations tarifées » ? Des débuts mouvementés pour Selma.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de