En s’entraidant, ces babouins sont parvenus à s’échapper d’un centre de recherche

L’histoire pourrait rappeler le film La Grande évasion avec, dans le rôle des évadés… des babouins d’un centre d’essais biomédicaux du Texas. La rédaction du Daily Geek Show vous raconte cet évènement pour le moins rocambolesque.

LA GRANDE ÉVASION DES BABOUINS

Cette histoire a ému les internautes. Quatre babouins du Texas Biomedical Research Institute à San Antonio se sont échappés de leur enclos à ciel ouvert dans lequel ils étaient retenus avec 133 autres mâles. Une escapade qui a nécessité beaucoup d’ingéniosité de la part des animaux qui ont commencé par placer un baril de 250 litres à la verticale contre le mur pour pouvoir l’escalader et finalement franchir le périmètre clôturé.

La fuite aura pourtant été de courte durée puisque trois des quatre babouins sont restés à l’extérieur 20 à 30 minutes avant que les gardiens ne les rattrapent, et le dernier a regagné son enclos de lui-même.

Quatre babouins se sont échappés de leur enclos au centre de recherches biomédical de San Antonio au Texas. Une femme s’est ensuite lancée à la poursuite des évadés au cours d’une course folle sur une autoroute. Tous les babouins ont été récupérés en bonne santé. 

DES SANCTIONS POUR MAUVAIS TRAITEMENTS

Près de 2 500 animaux, dont 1 100 babouins, sont hébergés dans les installations de recherche du Texas. Si les singes en question n’étaient, à ce moment, pas utilisés pour des tests, les chercheurs essayent sur leurs pensionnaires toutes sortes de remèdes, comme des traitements pour le diabète, l’obésité ou encore les maladies cardiaques. Depuis 2011, ce centre du Texas a fait l’objet de plusieurs plaintes à son encontre pour des incidents liés au bien être animal. En 2013, le cas d’un babouin mort d’une septicémie à cause d’une blessure non soignée avait notamment valu une amende au centre.

Les internautes ont salué l’ingéniosité des babouins qui ont réussi à franchir un mur d’enceinte dont les bords étaient spécialement recroquevillés vers l’intérieur pour éviter toute évasion et ont été vivement émus. Certains demandent que ces babouins soient retirés de la captivité estimant qu’ils ont largement mérité ce droit.


Un garçon de 13 ans passe en moyenne 1,57 heures par jour devant un ordinateur soit près de 24 jours entiers sur une année, soit 6,5% de son temps de vie.

— @DailyGeekShow