L’accès à l’avortement reste très inégal dans le monde. En Pologne, les femmes doivent désormais prouver que leur grossesse est le résultat d’un viol ou d’un inceste, ou que cette grossesse met leur vie en danger, si elles veulent avorter.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de