Alors qu’elle devait avoir lieu à l’automne prochain, la plus grande manifestation automobile, le Mondial de l’Auto de Paris, est déjà annulée. L’épidémie de coronavirus vient de mettre la pression aux constructeurs, alors que l’année 2019 était déjà particulièrement complexe. D’autres événements également prévus devraient tout de même être maintenus.

Après Francfort, c’est désormais au tour du Mondial de l’Auto de Paris d’être annulé. Même s’il devait se tenir du 1er au 11 octobre prochain, il est quand même « annulé dans sa forme actuelle » à cause de l’épidémie de coronavirus, comme l’ont annoncé les organisateurs ce lundi 30 mars. Toutefois, les autres événements, tels que Movin’On et Smart City, sont pour le moment toujours maintenus.

« Au regard de la gravité de la crise sanitaire sans précédent face à laquelle le secteur automobile, frappé de plein fouet par l’onde de choc économique, joue aujourd’hui sa survie (…), nous ne serons pas en mesure de maintenir dans sa forme actuelle le Mondial de l’Auto à la porte de Versailles pour son édition 2020. Nous étudions toutes les solutions alternatives en relation étroite avec nos principaux partenaires autour de la mobilité innovante et du volet B to B, les relations d’entreprise à entreprise« , ont rapporté Luc Chatel, président de la Filière automobile, et Frédéric Bedin, président du directoire de Hopscotch, dans un communiqué. Cette annulation est donc plutôt liée à des raisons économiques que sanitaires.

— Thesupermat / Wikipedia

En 2018, 1,068 millions de visiteurs s’étaient rendus à ce salon. Cette édition avait néanmoins était victime d’un record d’abstentions de la part de grands constructeurs, tels que Volkswagen. A cause de la propagation de l’épidémie de Covid-19 et de la crise économique actuelle, l’année 2020 aurait alors été une année encore plus complexe et certains constructeurs n’auraient jamais pu terminer à temps leurs concept-cars d’ici le mois d’octobre.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de