Robert Kneschke / Shutterstock.com

Marcher nous aide à rester en forme mais ce geste simple pourrait bientôt avoir d’autres utilités. Des chercheurs de l’université de Hong Kong travaillent sur un accessoire à placer sur le genou qui nous permettrait de recharger un appareil en marchant.

LE GENOU SOUS LES FEUX DE LA RAMPE

Depuis quelques semaines, l’articulation centrale de la jambe fascine autant les ingénieurs que les chercheurs. Fin juin, des chercheurs de l’hôpital universitaire Balgrist de Zurich ont découvert un ligament encore méconnu au niveau de notre genou. Cette « nouvelle » connexion baptisée AIML (Accessory Iliotibial Band-Meniscal Ligament) a été décrite dans une étude publiée en ligne.

Elle n’est présente que sur une faible quantité de personnes et augmenterait les risques de déchirure du ménisque. Malgré ce ligament, le genou est comme les autres et il peut devenir un moteur. Cette idée a inspiré des ingénieurs de l’université chinoise de Hong Kong pour créer une attelle d’un nouveau genre. Cette attelle ne sert pas à protéger le genou mais à changer l’énergie générée par le mouvement en énergie pour votre smartphone.

Le genou est l’articulation la plus simple à utiliser pour générer de l’énergie

COMMENT FONCTIONNE CETTE ATTELLE ?

L’attelle est faite de microfibres connectées capables de capter l’énergie biomécanique générée par le genou. Cependant, deux autres éléments insolites constituent l’accessoire. L’attelle est rattachée à un mécanisme à manivelle coulissante, lui-même relié à une poutre de flexion. Au total, l’accessoire pèse 307 grammes.

Un simple mouvement de flexion suffit à activer l’appareil. Dès qu’un utilisateur marche, court ou plie le genou, il génère automatiquement de l’électricité. L’attelle est pensée pour exploiter au mieux le mouvement naturel du corps. Il suffit par la suite de brancher n’importe quel petit appareil au point d’accumulation de l’énergie pour le recharger.

Avec 1,6 microwatts d’énergie générée, l’attelle peut recharger des appareils GPS, des smartphones ou des appareils de santé. L’appareil et son fonctionnement ont été décrits en détail dans cette étude.

UN PROJET ENCORE EN DÉVELOPPEMENT

Pour l’instant, l’attelle a été testée sur des tapis roulants avec différentes vitesses de marche et de charges. Toutefois, elle n’a pas encore reçu de validation de principe. Une fois cette étape passée, les chercheurs devront encore travailler quelques détails avant d’espérer une commercialisation. Néanmoins, les premiers résultats ont été concluants et dans quelques années, il sera peut-être possible de recharger notre smartphone simplement en marchant.

Marcher pour recharger son smartphone sera peut-être possible demain

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de