Cet astronome amateur est un grand chanceux : il a capté la naissance d’une supernova par hasard

Observer des phénomènes spatiaux rares peut demander des années aux astronomes professionnels. Pourtant, un astronome amateur a eu le privilège d’assister à un spectacle unique : la naissance d’une supernova. En prime, il a réussi à capter cet événement, ce qui fascine les scientifiques. 

UNE DÉCOUVERTE INATTENDUE

La captation de l’explosion d’une supernova est particulièrement difficile à obtenir. Le phénomène ne survient que très rarement, et les spécialistes doivent scruter le ciel en permanence dans l’espoir d’assister à ce spectacle. Aucun cliché n’avait d’ailleurs été réalisé jusqu’au 20 septembre 2016, date à laquelle Victor Buso a eu la chance de l’observer. Cet astronome amateur originaire d’Argentine venait de recevoir une nouvelle caméra pour son télescope.

Malgré le fait qu’il soit amateur, l’astronome possède un télescope de 40 centimètres de diamètres, ce qui en fait un appareil performant. Afin de tester son nouvel accessoire, il l’a pointé par hasard en direction de la constellation australe du Sculpteur. Il a alors remarqué un point au cœur de celle-ci dont la luminosité ne cessait de croître. En à peine 30 minutes, Victor assiste à un phénomène rare : la naissance d’une supernova.

CHASSER LES SUPERNOVAS, UNE ACTIVITÉ TRÈS COMPLIQUÉE ?

L’observation de la naissance d’une supernova par un amateur avait déjà de quoi étonner la communauté scientifique, mais l’exploit est d’autant plus fou qu’il doit réunir beaucoup de conditions. Afin d’observer une supernova dans les meilleures conditions, il faut un ciel limpide, un matériel assez puissant et beaucoup de chance. Le flash lumineux précédant l’explosion ne peut être observé que pendant une heure au maximum. S’ajoute à cela le fait que les astronomes amateurs n’ont qu’une chance sur 100 millions de pouvoir assister à ce spectacle.

C’est la première fois que l’explosion d’une étoile est captée mais ce n’est pas la première fois que les scientifiques ont la chance d’observer une supernova. En 1987, Ian Sheldon, un canadien, a eu la chance d’assister à la naissance de SN1987A, une supernova localisée dans la galaxie NGC 613 à 65 millions d’années-lumière de la Terre. Cette découverte exceptionnelle a par la suite attiré l’attention des chercheurs du Conicet (Conseil national de recherche scientifique et technique) argentin qui, depuis cette date, consacrent leurs travaux à ces phénomènes rarissimes.

SN 1987A Animated

UNE CAPTATION QUI VA BEAUCOUP AIDER LES CHERCHEURS

Jusqu’à présent, les spécialistes n’avaient pas eu l’opportunité de voir une étoile devenir supernova. La captation réalisée par Victor Buso est donc une véritable mine d’informations que les chercheurs de l’IAU (International Astronomical Union) se sont empressés d’observer en détail.

Le document, déjà rare, est de très bonne qualité : il retranscrit exactement l’augmentation de luminosité auquel l’astronome a assisté. Cette augmentation a été comparée avec les modèles numériques que possédaient les chercheurs afin de confirmer leurs hypothèses sur le sujet. Ils ont pu également observé une ressemblance entre le champ magnétique résiduel de la supernova et celle d’une éruption solaire. Un sacré coup de chance qui aide désormais les astronomes !


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux