Lorsque les astronautes passent un long moment dans l’espace, ils en ressortent souvent grandis, physiquement parlant. En fait, leur colonne vertébrale s’est étirée. Mais comment cela est-il possible ? Explications.

Amoureux de l’espace, ou pas, vous connaissez sans doute Thomas Pesquet, un spationaute français de l’ESA. Ainsi, lorsqu’il revient de sa mission en 2017, après un séjour de 6 mois dans l’espace, il a gagné 5 cm !

En fait, la raison est simple : l’ISS est conduite par la micropesanteur. C’est une pesanteur beaucoup plus faible que celle qui est présente sur Terre. Ici, il y a la gravité terrestre, qui nous tire constamment vers le bas et va tasser nos vertèbres, et ce sont nos muscles qui nous permettent de rester debout. Mais puisque les astronautes ne sont pas soumis à cette force, la gravité, leur colonne vertébrale va alors se relâcher et s’allonger. 

La Nasa estime ainsi que la taille des astronautes peut augmenter de 3 % de leur taille initiale, soit de 3 à 5 cm environ. Malheureusement, (ou heureusement !) la durée de ce phénomène est éphémère, puisque de retour sur la terre ferme, les astronautes retrouvent au bout de quelques mois leur taille d’origine !

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de