— Dima Zel / Shutterstock.com

Plus tôt ce mois-ci, la planète a frôlé la catastrophe. Un astéroïde a en effet survolé la Terre à moins de 3000 kilomètres de distance. Cet objet n’a été identifié que très récemment, et selon les nouvelles données prises en compte, c’est jusqu’à présent l’astéroïde qui détient le record de passage le plus proche de la Terre jamais enregistré.

Un astéroïde de la taille d’une voiture – soit trois à six mètres de diamètre – a été récemment découvert et il vient de faire le survol le plus proche de la Terre, sans considérer les objets spatiaux qui ont touché notre planète. L’astéroïde a effectué son passage terrestre le dimanche 16 août. Il a été initialement étiqueté ZTF0DxQ et il est maintenant officiellement connu des astronomes sous le nom de 2020 QG. Lorsque cet astéroïde a frôlé notre planète, il était à seulement 2950 kilomètres de distance au-dessus de l’océan Austral. En raison de sa taille, la roche spatiale n’aurait probablement pas présenté un danger pour les personnes au sol si elle avait frappé notre planète.

Quoi qu’il en soit, les scientifiques ont tout de même déclaré que le fait que l’astéroïde n’ait pas été identifié avant son passage était assez inquiétant. En effet, l’observatoire du mont Palomar en Californie n’a détecté pour la première fois l’objet spatial qu’environ six heures après avoir survolé la Terre. « L’astéroïde s’est approché sans être détecté de la direction du Soleil », a déclaré Paul Chodas, directeur du Center for Near Earth Object Studies de la NASA, à Business Insider. Le survol rapproché a également été très rapide, puisque 2020 QG a survolé la Terre à une vitesse fulgurante de 44 400 kilomètres par heure.

Face à son incapacité à détecter certains astéroïdes avant leur passage près de la Terre, la NASA a notamment déclaré que de nouveaux programmes seront mis en place pour combler ces lacunes.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de