L’un des plus grands dangers qui menacent notre planète sont les météorites et autres astéroïdes en tout genre qui peuvent percuter la Terre en plein fouet et tout anéantir sur leur passage. Même des petits fragments de météorites peuvent causer des ravages, et ça a notamment été le cas avec le météore de Tcheliabinsk en 2013. Cependant, une astronome américaine a trouvé une méthode qui permet de se protéger de ce type de catastrophe.

La stratégie défensive d’Amy Mainzer

C’est une certaine Amy Mainzer qui a développé cette méthode révolutionnaire qui va sans doute permettre de sauver beaucoup de vie dans le futur. Mainzer est une astronome américaine qui travaille au Jet Propulsion Laboratory de la NASA ; et elle et son équipe ont développé une méthode qui consiste à repérer très rapidement des géocroiseurs (Near Earth Object en anglais) qui s’approchent de trop près de notre planète.

Mainzer cherche depuis longtemps à trouver un moyen efficace pour résoudre ce problème étant donné qu’elle est la responsable en chef de la Planetary Defense Coordination Office, un organisme spécialisé dans la chasse aux astéroïdes. Selon elle, le fait de détecter les astéroïdes seulement quelques jours à l’avance est très peu efficace pour se protéger. Cela signifie qu’il faut les détecter plus tôt, et donc faire en sorte de se focaliser sur les géocroiseurs qui sont assez éloignés de notre planète.

Cette tâche est cependant difficile et selon Mainzer : « Les NEO sont intrinsèquement très difficiles à détecter, car ils sont pour la plupart très petits et loin de nous dans l’espace. Ajoutez à cela le fait que certains d’entre eux sont aussi sombres que le toner d’une imprimante, et il devient très difficile d’essayer de les repérer dans le noir de l’espace. » Mais si cela est difficile, ce n’est pas impossible.

Une méthode de détection thermique

À cet effet, la méthode consiste à faire l’impasse sur la lumière visible ; c’est-à-dire la technique qui est actuellement utilisée pour détecter les astéroïdes qui sont proches de la Terre. À la place, l’équipe de Mainzer a proposé d’utiliser la signature thermique des géocroiseurs, c’est-à-dire leur chaleur, afin de détecter ceux qui sont plus éloignés. Cette chaleur vient notamment du fait que les astéroïdes sont réchauffés par le soleil, et qu’ils dégagent grâce à cela des longueurs d’onde thermiques. C’est cette longueur d’onde qui sera par la suite détectée par le télescope NEOWISE.

En plus de permettre de détecter les géocroiseurs, la nouvelle méthode permet également de connaître approximativement la taille et la composition des objets détectés. Avoir ces informations est très utile parce que cela aide à évaluer le niveau de menace, et ainsi, de préparer une stratégie défensive plus efficace. Parmi les stratégies possibles, on peut par exemple faire dévier le géocroiseur de sa trajectoire tant qu’il est encore assez loin de la Terre. Mais ce n’est pas l’unique utilité de ces informations, étant donné que cela pourrait également permettre de savoir comment le système solaire a été

Quoi qu’il en soit, même si cette technique est déjà une grande avancée en la matière, Mainzer et son équipe ne veulent pas s’arrêter là. Ils ont notamment proposé à la NASA un nouveau télescope plus performant pour la détection des géocroiseurs. Ce télescope devrait notamment s’appeler NEOCam ou Near-Earth Object Camera. Il est également à savoir que la NASA ne travaille pas seul contre la menace que représentent les astéroïdes. L’agence collabore avec d’autres agences et entreprise comme Japan Aerospace Exploration Agency (JAXA), ou encore l’entreprise d’Elon Musk, SpaceX.formé.

Une satellite en orbite © NASA/JPL-Caltech

COMMENTEZ
2

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
MatthieuCailloux Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Cailloux
Invité
Cailloux

Commencer dejas a netoyer les debrits qui tourne autour de la planette terre !!!! Au lieu de perdre du temps a detecter des cailloux que cous ne pourrez pas stop leurs coursse sa serai un debut .

Matthieu
Invité
Matthieu

Wahou la stupidité du commentaire précédent est incroyable !