1 – Le Danvers State Hospital, Massachusetts, USA

Le Danvers State Hospital est un des asiles psychiatriques les plus tristement célèbres des États-Unis. Construit durant la révolution industrielle, cet hôpital a souffert de sa sombre histoire durant des années. Dans les premiers temps, le Danvers a bonne réputation. Mais la surcharge du nombre de patients causera sa perte. Accueillant près de 2 000 patients en même temps, alors que la structure ne pouvait en accueillir que 450, le personnel est très vite en sous-effectif. Les patients déambulaient nus dans les couloirs, parmi leurs propres excréments. Camisoles de force, lobotomies et électrochocs étaient devenus la norme. La « maison de l’enfer » ferma et, quelques années plus tard, l’asile devint une résidence d’appartements. Mais ce qui était le Danvers State Hospital souffre encore de son sombre passé…

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments