Les freak shows ont connu une certaine gloire dans les États-Unis et l’Angleterre des années 1840 à 1940. Effectivement, certains cirques proposaient au grand public des « spectacles de monstres ». A cette époque, les freak shows font partie des sorties dominicales pour de nombreux curieux à la recherche du frisson. Certains des performeurs étaient extrêmement bien payés et ont connu une renommée mondiale. Mais certains ont aussi été kidnappés et maltraités, considérés comme n’étant pas humains. Bien que les performeurs n’aient pas tous de handicap, avec l’avancée de la médecine, les freak shows devinrent inappropriés. Voici quelques histoires de « freaks » les plus célèbres.

10. Édouard Beaupré – Le Géant Beaupré

Édouard Beaupré était un jeune Canadien de 2 mètres 52. Ce dernier souffrait de gigantisme dû à une tumeur de l’hypophyse. Aussi connu sous le nom de Géant Beaupré, il était constamment mis en scène, comme lorsque le cirque Barnum & Bailey a organisé un combat entre Beaupré et Louis Cyr, l’homme le plus fort du monde. Cyr gagna le combat, mais regretta d’avoir accepté, car il aurait pu tuer Beaupré. Par ailleurs, Beaupré était une des « attractions » principales du cirque. Les spectateurs ne devant pas voir la « bête de foire » avant le show, il vivait reclus. Il décéda à l’âge de 23 ans des suites d’une tuberculose.

Seulement, trois ans après sa mort, son corps momifié fut découvert dans un hangar à Montréal. En effet, un professeur souhaitait créer un musée d’anatomie humaine, mais fit faillite. Son corps fut alors remis à l’université de Montréal, où il resta près de 84 ans dans la vitrine d’un laboratoire d’anatomie, avant d’être restitué à sa famille.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments