Zimoun est un artiste qui a transformé une vieille citerne désaffectée en une incroyable installation sonore : il a fixé sur les murs intérieurs des centaines de petits moteurs au bout desquels se balancent des balles de coton. En tournant sur elle-mêmes, ces dernières viennent percuter les façades, créant ainsi un motif rythmique très particulier. 

Non seulement Zimoun a voulu offrir à son public une expérience auditive inédite, mais il a également attaché énormément d’importance à l’aspect visuel de son oeuvre : le contraste entre la rouille extérieure de la citerne de l’usine de Dottikon en Suisse et la pureté de l’intérieur est flagrant.

L’artiste a continué à jouer avec ces oppositions à l’intérieur même de la citerne puisque le chaos créé par le tournoiement des 329 balles vient rompre brutalement avec l’ordre qui règne lorsque les balles, parfaitement alignées, sont immobiles.

 

Ce qui rend cette oeuvre intéressante, c’est que non seulement elle offre une expérience auditive assez particulière, mais elle est aussi visuellement frappante. A la rédac’, on a bien aimé le concept et on aimerait pouvoir visiter ce lieu insolite. Que pensez-vous de l’art contemporain qui investit de plus en plus des lieux incongrus ?

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de