— Africa Studio / Shutterstock.com

Les escrocs redoublent toujours d’imagination pour arnaquer leurs victimes. Aujourd’hui, la gendarmerie du Nord met en garde contre le Ping Call, une arnaque téléphonique qui prend de plus en plus d’ampleur.

Qu’est-ce que le Ping Call, cette arnaque téléphonique qui inquiète la gendarmerie du Nord ? Cette technique consiste à pousser la victime à rappeler des numéros surtaxés. Ce type d’escroquerie est déjà bien connu depuis quelques années. Mais depuis peu, les arnaqueurs redoublent d’imagination pour arnaquer plus de victimes.

La victime est contactée par téléphone, que ce soit sur le fixe ou sur son portable. On lui demande alors de rappeler un numéro qui sera surtaxé. Certains escrocs se font même passer pour des forces de l’ordre et demandent à la victime de les rappeler au 00.223.7.08.15.01, un numéro qui est en fait surtaxé au Mali. D’autres numéros peuvent commencer par 08, 3, 10 ou 118. Une autre technique consiste à ne pas laisser le temps à la victime de décrocher pour la forcer à rappeler. Les arnaqueurs peuvent aussi faire croire que la victime a gagné un bon d’achat et l’invite à rappeler un numéro surtaxé.

A travers un post Facebook, la gendarmerie recommande de consulter le site d’annuaire inversé Infosva pour vérifier l’authenticité d’un numéro et bien sûr de ne surtout pas rappeler le numéro en question. Il est également conseillé de demander à leurs opérateurs de mettre leurs numéros sur liste rouge ou de s’inscrire sur Bloctel, une liste d’opposition au démarchage téléphonique. Les utilisateurs peuvent aussi envoyer un SMS au 33 700, dans lequel il faut écrire : « spam vocal + numéro téléphonique en cause ».

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de