N’importe qui peut télécharger et imprimer une arme prête à faire feu en 3D

Les imprimantes 3D permettent de créer des merveilles à moindre coût, des maisons, des ponts et même de la peau ou des organes. Malheureusement comme toute invention, elle peut servir à créer des objets autrement plus dangereux comme des armes.

MISE EN LIGNE DE PLANS D’ARMES À FEU AUX ETATS-UNIS

L’administration Trump avait, le mois dernier, discrètement autorisé la mise en ligne de plans pour construire des armes à feu avec une imprimante 3D. Le tribunal fédéral de Seattle vient de suspendre cette décision suite la demande de procureurs de 8 états dont celui de la capitale Washington. Le magistrat Robet Lasnik étudiera le dossier le 10 août.

L’organisation qui devait mettre à disposition les plans le 1er août a pourtant pris les devants en les publiant le 27 juillet, le temps pour les plans d’être téléchargés des milliers de fois. Cody Wilson, le fondateur du site à l’origine de ces plans, Defense Distributed, ne compte cependant pas s’en arrêter là puisqu’il a promis d’aller devant la justice pour permettre aux Américains d’avoir droit à ces informations.

En 2013, 100 000 plans de la première arme de Cody avaient déjà été téléchargés avant l’intervention de la police fédérale.

 

UN ACCORD DÉNONCÉ 

Une vingtaine de procureurs d’états ont écrit à l’administration Trump pour dénoncer l’accord considéré comme « profondément dangereux ». En effet, si cette arme est en plastique et ressemble à un jouet, elle peut tirer une balle réelle, elle est intraçable puisqu’elle n’a pas de numéro de série et elle est indétectable par les détecteurs de métaux.

De plus, il n’y a aucun contrôle, tout le monde peut télécharger ces plans, peu importe qu’il ai un casier judiciaire, des problèmes psychiatriques ou encore des antécédents de violence domestique. Rappelons qu’aux Etats-Unis, le débat sur les armes à feu fait rage. Dans ce pays, 30 000 personnes meurent tous les ans notamment dans les fusillades de masse rien qu’avec des armes légales.

Si les plans ont pour l’instant été retirés du site de Cody Wilson, il est possible de trouver d’autres plans sur le web ou le dark web. L’imprimerie 3D permet aux personnes du monde entier de pouvoir se fabriquer des armes en toute illégalité.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux