Cet incroyable arbre créé de toutes parts produit 40 sortes de fruits différents

De tout temps, la nature a inspiré l’homme par sa beauté et son ingéniosité. C’est particulièrement vrai pour les artistes qui puisent dans les arbres, les paysages une inspiration jamais tarie. Un artiste américain a finalement lié nature et art en créant un arbre capable de donner 40 types de fruits différents. 

Le mélange parfait entre science et art

Sans nul doute, Sam Van Aken fait partie de la catégorie des contemplatifs et des admirateurs de la nature. Cet artiste américain a grandi dans une ferme en Pennsylvanie avant d’entamer sa carrière et de devenir professeur de sculpture à l’Université de Syracuse. C’est à cette époque (en 2008 précisément) qu’il apprend qu’un verger de 1,2 hectare du New York State Agriculture Experiment Station va être laissé à l’abandon, tout cela par manque de moyen. Il faut savoir que ce verger a une particularité : il contient plusieurs variétés d’arbres très rares (250 différentes) qui produisent des fruits à noyau depuis 150 ans.

Sans trop réfléchir, Van Aken décide de racheter le verger et pendant les cinq années qui suivent, il développe un projet consistant à greffer sur un seul arbre les branches des autres arbres fruitiers. Il mêle ici son sens esthétique (art) avec de la technique (science) : l’artiste établit un agenda croisé de floraison pour chaque variété de fruit et commence à greffer quelques bourgeons sur la structure d’un seul arbre. Une fois que l’arbre a atteint deux ans, Van Aken a commencé à utiliser la technique du chip budding pour ajouter d’autres variétés sur des branches séparées. La technique consiste à prélever un morceau d’arbre fruitier contenant un bourgeon et à l’insérer dans une incision faite sur l’arbre receveur.

Un des modèles d’arbre multi-fruits créé par l’artiste

La création de l’arbre aux 40 fruits

Une fois qu’il est parvenu à greffer 40 variétés différentes sur le même arbre, l’artiste a laissé l’arbre guérir et se développer pendant cinq ans, en l’élaguant de temps en temps pour optimiser sa croissance. La plupart du temps, l’arbre ressemble à un arbre tout à fait ordinaire. Difficile alors de voir qu’il est différent et unique. Mais en été, il se pare de couleurs lors de sa floraison : du rose, du blanc, du violet et du rouge, il y en a pour tous les goûts. Cela aboutit au plus intéressant, l’apparition de nombreuses variétés de fruits : des pêches, des prunes, des abricots, des nectarines, des cerises et des amandes.

Au-delà de sa beauté réelle, cet arbre permet de préserver la diversité de plusieurs fruits à noyau. En effet, ceux que l’on trouve dans le commerce ne constituent qu’une petite partie de ceux-ci alors qu’il existe beaucoup de variétés rares. Par la suite et vu la réussite du projet, Van Aken a continué son travail et élaboré 20 autres arbres multi-fruits éparpillés dans des vergers, des musées, des collections privées et des associations américaines. Par ailleurs, au regard du large spectre de floraison des arbres de juillet à octobre, ceux-ci produisent une petite quantité de chaque fruit tout au long de cette période. Cela permet de recueillir et consommer les fruits progressivement, sans avoir à les jeter.

Ces arbres donnent ainsi différentes sortes de fruits tout au long de l’année

Sans chercher à se prendre pour Dieu, Sam Van Aken a réussi la prouesse de sauver des espèces d’arbres fruitiers rares tout en créant quelque chose de sublime. Beaux, sans doute bons et respectueux de l’environnement, ces arbres à fruits multiples ont quelque chose de magique. On imagine aisément un conte nommé « l’arbre aux 40 fruits » dans un livre des frères Grimm.

 

Vous pouvez visionner ce documentaire fascinant sur l’arbre aux 40 fruits :


Les services secrets britanniques utilisaient leur sperme comme encre invisible

— @DailyGeekShow