© Desmondgomez / Wikimedia Commons

Il est souvent rare de croiser un arbre en plein désert. Pourtant, saviez-vous que l’on peut en trouver dans celui du Bahreïn ? Le seul et l’unique du coin, il a plus de 400 ans…

L’arbre de la vie : voici comment le Prosopis cineraria situé dans le désert du Bahreïn est surnommé. Isolé de tout signe de vie, il est pourtant bel et bien vivant depuis plus de 400 ans. De 9,75 mètres de haut, il se trouve sur une colline, dans une zone aride de ce désert d’Arabie.

Cet arbre est recouvert de feuilles vertes. En raison de son vieil âge et du fait qu’il s’agisse du seul arbre de cette ampleur qui pousse dans la région, il s’agit aujourd’hui d’une attraction touristique locale. Plus de 60 000 personnes viennent le voir chaque année. Sa résine jaune est même utilisée pour fabriquer des bougies, des aromates ou encore de la gomme. De plus, ses fèves sont transformées en confiture, en vin et même en farine.

Les spécialistes ne savent pas pour quelle raison l’arbre parvient à survivre, la pluie étant presque inexistante au Bahreïn. D’après certains, ses racines sont profondes de 50 mètres, ce qui peut être suffisant pour atteindre l’eau. D’autres estiment que l’arbre a été capable d’extraire l’humidité des grains de sable. Finalement, certaines hypothèses prétendent que l’arbre se trouve sur ce qui était autrefois le jardin d’Éden. Il aurait donc une source d’eau mystique.

Qu’en pensez-vous ?

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments