― Iakov Filimonov / Shutterstock.com

Afin de garantir la sécurité des femmes victimes de harcèlement de rue ou d’agression, l’application « Garde ton corps » a vu le jour le 10 août. Le but est de pouvoir envoyer un message d’alerte et trouver rapidement un endroit où se mettre à l’abri.

Créée par Pauline Vanderquand après avoir subi du harcèlement de rue, « Garde ton corps » souhaite protéger toutes les femmes victimes d’agression et de harcèlement de rue lors de leurs déplacements quotidiens. La créatrice explique l’origine du projet au Parisien : « J’ai eu un vrai ras-le-bol, le lendemain je lançais le projet de l’appli, trop d’histoires de harcèlement me revenaient aux oreilles. »

Le confinement a malheureusement contraint la jeune femme à mettre en pause le développement de l’appli. Cette dernière est toutefois disponible à Aix-en-Provence, dans les Bouches-du-Rhône, et s’étend au reste de la région. Désormais disponible à Paris, l’application permet d’accéder à trois services :

  • « Je rentre » : envoie votre géolocalisation en temps réel et est transmise par SMS à des contacts choisis ;
  • « Lâche-moi » : permet à l’utilisatrice de trouver un lieu de refuge pour se mettre en sécurité. Il s’agit de bars, restaurants, hôtels et même commerces qui ont signé un contrat avec l’appli ;
  • « Aide-moi ! » : envoie très rapidement un SMS, la géolocalisation et son niveau de batterie à des contacts qui sont informés du danger de l’utilisatrice.

Prochainement, Pauline Vanderquand souhaite ajouter deux fonctionnalités : « Je sors » et « Je voyage ». L’appli peut être téléchargée gratuitement sur iOS à la mi-août et est déjà disponible sur Android.

1
COMMENTEZ

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
RUSTINETTE Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
RUSTINETTE
Invité
RUSTINETTE

le monde à l’envers, ras le bol de tous ces étrons qui se permettent de l’incivilités envers les femmes et c’est toujours aux femmes de se protéger, à quand une éducation de l’homme ?? les femmes ne sont pas des morceaux de viandes sur un étal, le gouvernement s’en tape grave, le viol en France n’est pas puni alors le harcèlement de rue et autres ah ah ah les femmes faites des sports de combat pour les mettre à terre une bonne fois pour toute