Coup de tonnerre. Pour la première fois depuis 2015, Apple va mettre à jour ses baladeurs mobiles à écran tactile plus connus sous le nom d’iPod. Alors que beaucoup pensaient que la marque à la pomme allait définitivement stopper leur production, Apple annonce un nouveau modèle, sans passer au préalable par une keynote.

Il sera alors question d’un nouvel iPod Touch, qui bénéficiera de la puce A10 Fusion, à savoir la même que l’on trouve dans un iPhone 7 par exemple. À titre de comparaison, l’ancien modèle iPod Touch tourne sur un système à puce A8, deux fois moins puissant. Il y aura donc un bond en termes de capacités de calcul, même s’il demeurera beaucoup moins puissant qu’un iPhone XS, et que la plupart des téléphones du marché.

Son écran Retina de 4 pouces de diagonale sera conservé, il y aura toujours un bouton d’accueil, contrairement à un iPhone X, et il ne comportera toujours pas de détecteur d’empreintes digitales. Bonne nouvelle en revanche pour les personnes qui regrettaient la disparition des prises jack sur une bonne partie des appareils du marché, puisqu’elle sera ici conservée, dans un format 3,5 mm. Enfin, il n’est pas question ici de modèle 3G ou 4G (comme il avait été proposé sur des iPad Pro par exemple), mais uniquement sur une connexion au réseau Wi-Fi. Cela permet notamment à l’utilisation d’iMessage, si vous communiquez avec d’autres personnes utilisant un périphérique Apple.

Si vous souhaitez vous procurer ce nouvel iPod Touch, de septième génération donc, il faudra compter 249 € pour sa version 32 Go, 359 € pour sa version 128 Go, et enfin 469 € pour la version 256 Go.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de