Apple est en train de révolutionner le domaine de la réalité augmentée

L’avenir des smartphones et tablettes réside probablement dans la réalité augmentée. Si Apple aime être à la pointe en matière de nouvelles technologies, l’entreprise était encore un peu à la traine par rapport au Tango de Google. Mais avec son nouvel outil, ARKit, la marque à la pomme va probablement changer la donne.

ARKit, la réalité augmentée pour tous

À l’occasion de la conférence WWDC 2017, qui avait lieu début juin, un nouvel outil a su impressionner les développeurs : ARKit, le nouvel outil de réalité augmentée produit par Apple. Avec cette plateforme, Apple va très certainement marquer son nom dans l’histoire de la réalité augmentée, et probablement celle de la réalité virtuelle.

ARKit sera prochainement disponible sur toutes les plateformes iOS, à l’inverse de Tango de Google. Celle-ci bien que très sophistiquée, n’est accessible que sur un seul support pour le moment et nécessite des capteurs spéciaux. Ici, Apple souhaite combiner l’utilité d’un téléphone portable ordinaire sans capteurs supplémentaires et la possibilité d’une réalité augmentée à la pointe de la technologie pour son utilisateur.

Un outil intéressant pour les développeurs

Les développeurs ont pu commencer à manipuler l’outil de développement ARKit pour réaliser divers application. Mesurer les dimensions de son armoire, jouer à Space Invaders autour de soi, faire atterrir une fusée… Ils ont redoublé d’imagination. Sur le site MadeWithArkit, on peut retrouver une sélection de démos toutes aussi bluffantes les unes que les autres. Un des exemples les plus éblouissants est celui d’AR Measure, une application qui permet de mesurer n’importe quoi rien qu’en le filmant.

Dans trois mois, Apple sortira son nouvel iPhone et la version finale de l’iOS 11. Il est fort probable qu’une version de son outil de réalité augmentée soit inclut dans ce nouvel appareil. On peut donc s’attendre, dès la rentrée, à observer nos collègues utiliser cette plateforme impressionnante à tout moment.


L’Abbé Pierre avait lancé son appel pour les SDF en 1954. L’interdiction des expulsions en hiver ne sera votée qu’en 1978

— @DailyGeekShow