— Worawee Meepian / Shutterstock.com

Alors que le réseau social Twitter annonçait le mardi 26 novembre vouloir faire du ménage sur sa plateforme en supprimant progressivement les comptes n’ayant pas été utilisés depuis plus de 6 mois, il est revenu sur cette décision dès le lendemain.

Si les utilisateurs ne se connectaient pas avant le 11 décembre sur leur compte, celui-ci aurait été définitivement supprimé et leurs noms auraient été mis à disposition des autres utilisateurs. Pour les conserver, il leur suffisait de se reconnecter à leur compte. « Dans le cadre de notre engagement à servir la conversation publique, nous nous efforçons de nettoyer les comptes inactifs afin de présenter des informations plus précises et crédibles auxquelles les gens peuvent faire confiance sur Twitter », avait alors expliqué le réseau social. Contrairement à Facebook, il ne permet pas de transformer le compte d’un défunt en un compte de commémoration. Le porte-parole de Twitter affirmait néanmoins y songer.

Après avoir envoyé des mails aux utilisateurs concernés, Twitter avait annoncé à Techcrunch vouloir mettre en application une règle déjà existante dans le règlement de la plateforme : supprimer les comptes inactifs depuis plus de six mois. Twitter avait justifié cette décision en expliquant vouloir les supprimer pour des questions de réglementation européenne en matière de protection de la vie privée (RGPD).

« Nous avons entendu vos commentaires », a expliqué Twitter le mercredi 27 novembre. En effet, après avoir reçu ce mail, certains internautes ont exprimé leur mécontentement. Pour quelle raison ? En effet, une majeure partie des utilisateurs se sont émus de voir que les comptes des défunts allaient disparaître, sans la mise en place d’un hommage. Jason Scott, membre du projet Internet Archive, a donc mis à disposition le 27 novembre un formulaire aux personnes souhaitant conserver les comptes des personnes décédées. Une minorité des utilisateurs avait néanmoins apprécié cette décision. En effet, cette mesure leur aurait permis de récupérer les noms de profil utilisés par des comptes inutilisés.

Les comptes inactifs depuis plus de 6 mois seront donc supprimés une fois qu’une solution aura été prise pour permettre aux proches de prendre le temps de conserver les comptes des personnes décédées. « C’était une erreur de notre part. Nous ne supprimerons pas les comptes inactifs tant que nous n’aurons pas créé une nouvelle façon pour les gens de commémorer les comptes. » Si ces comptes viennent à être supprimés, la mesure concernera en premier lieu les comptes européens, puis ceux des pays du monde entier, si les réglementations de chacun d’entre eux le stipulent. « Nous commencerons avec l’UE en partie à cause des réglementations sur la vie privée », a expliqué Twitter.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de