Parmi les animaux que porte la Terre, certains auraient facilement leur place dans un film sur la Préhistoire. Leur aspect, leur âge ou leur faible évolution à travers le temps en ont fait les animaux les plus préhistoriques de notre planète.

 

Nasikabatrachus_sahyadrensis

LA GRENOUILLE NASIKABATRACHUS SAHYDRENSIS

Cette grenouille est la dernière représentante d’une famille d’amphibiens qui vivaient sur Terre il y a 130 millions d’années. Atypique, elle passe toute l’année sous terre, en sortant uniquement pendant deux semaines pour se reproduire. Cette faculté à vivre dans le sol lui confère son allure atypique, proche de celle des taupes ou des musaraignes sur certains aspects : de petits yeux, une bouche minuscule, un museau pointu et des pattes faites pour creuser plutôt que pour nager.

 

Requin-lutin

LE REQUIN-LUTIN

Ce requin à l’allure étrange vit dans les eaux profondes du globe. Pouvant atteindre 4 mètres, il ressemble peu à ses congénères, à tel point qu’il est désormais surnommé « l’alien des abîmes ». Sur Terre depuis environ 125 millions d’années, il s’agirait d’une espèce panchronique, c’est-à-dire qu’elle n’aurait presque pas évolué depuis son apparition.

 

Capture-d’écran-2015-09-04-à-16.12.44

LA SALAMANDRE GÉANTE DE CHINE

Plus grand amphibien du monde avec une taille pouvant dépasser 1m80, la salamandre géante de Chine serait apparue il y 170 millions d’années. Bien connue pour son effrayante apparence, elle est aujourd’hui en voie d’extinction.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de