La reproduction animale, un processus complexe et diversifié, réserve parfois des surprises étonnantes. Certains animaux ont la capacité de donner naissance sans avoir besoin de s’accoupler, un phénomène connu sous le nom de « naissance virginale » ou parthénogenèse. Ce processus implique la création d’un embryon à partir d’un œuf non fécondé par une femelle. La progéniture résultante est souvent exclusivement composée de mâles ou de femelles. Voici huit exemples d’animaux qui pratiquent la parthénogenèse.

8. Poisson molly

La parthénogenèse dépendante du sperme des molly amazones (Poecilia formosa) est l’une des formes les plus étonnantes de parthénogenèse. Le nom vient des tribus exclusivement féminines de la mythologie grecque, qui tuaient les garçons à la naissance et n’utilisaient l’homme que pour se reproduire. Ces espèces ont besoin du sperme des mâles pour initier le processus de formation de l’œuf. En revanche, les mâles n’apportent pas de matériel génétique à l’ovule. 

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments