6 espèces considérées “disparues” par l’Homme mais qui sont finalement revenues d’entre les morts

Le constat est sans appel et il est accablant : à cause de nos actions, des centaines d’espèces protégées disparaissent à mesure que le changement climatique s’accentue ! Cependant, il est difficile de déterminer si une bête est éteinte ou tout simplement absente de sa zone de résidence. Le DGS vous fait découvrir 6 espèces que tout le monde croyait disparues et qui sont pourtant toujours là.

rorqual-omura

Le rorqual d’Omura 

Le rorqual d’Omura (Balaenoptera omurai) a été nommé pour la première fois en 2003, à partir d’analyses de spécimens morts. Longue d’une dizaine de mètres, cette baleine n’avait jamais été aperçue, ce qui laissait supposer que l’espèce avait disparu. En 2013, un groupe a pourtant été repéré au large des côtes de Madagascar, les chercheurs ont même analysé leur ADN pour en être sûrs.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux