Perdez-vous dans l’immensité de l’Anatolie, cette région faite de roches et de montagnes qui domine la Turquie

L’Anatolie est une étonnante région située sur le territoire turc. Région immense qui abrite des paysages variés et préservés, elle reste relativement méconnue par le commun des mortels. SooCurious vous présente cette péninsule à la croisée de l’Europe et de l’Asie.

Quand on évoque l’Anatolie, on pense instinctivement à une région extrêmement lointaine et sauvage. Si c’est en partie vrai, la péninsule d’Anatolie n’est pas si éloignée de nous. C’est une région appartenant à la Turquie mais qu’on rattache généralement à l’Asie. Elle est entourée par la Méditerranée, la mer de Marmara et la mer Noire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour être précis, l’Anatolie regroupe les terres à l’ouest d’une ligne Coruh-Oronte. Cette grande région constituée de l’Anatolie centrale et l’Anatolie orientale a une superficie d’environ 520 000 km2 (en comptant les îles). Son nom vient du grec « anatolè » et signifie Orient (ou littéralement lever de soleil). La richesse de cette péninsule turque réside essentiellement dans sa géographie très variée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa péninsule anatolienne est constituée d’une multitude de petits boucliers (des anciennes îles de la mer Téthysienne). Son histoire géologique a formé un plateau central constitué de steppes et des chaînes de montagnes plus élevées (celles du Taurus et les Pontiques). Le paysage anatolien est donc partagé entre des steppes désertiques qui parsèment le plateau (1000 m d’altitude en moyenne) et des reliefs plus accidentés.

Cela donne des paysages déroutants et sublimes. La partie principale, à savoir l’Anatolie centrale, s’étend sur 198 900 km2 (25 % du territoire turc) et représente la plus grande région du pays. L’autre partie, l’Anatolie orientale, couvre 21 % du territoire turc (171 061 km2). Au cœur de ce territoire se trouve l’un des plus beaux endroits au monde : la Cappadoce.

4178778788_8571d63c82_o

La Cappadoce est une région historique qui se situe donc au centre de ce territoire. Elle a été inscrite par l’UNESCO en 1985 sur la liste des sites protégés du patrimoine de l’Humanité. Chaque année, près de 850 000 étrangers et 1 million de Turcs viennent en visite pour admirer les reliefs particuliers de la Cappadoce. Les cheminées de fée de la « vallée de l’amour » sont généralement plébiscitées par les touristes. On peut également contempler la majesté du lac Nar, qui s’est formé dans un cratère.

Mountains of Anatolia, seen from Kusadasi, Turkey

48698418_34a4bc9bfb_o

15755309067_3e52c0c027_o

Kodak EB3

SONY DSC

20071749209_253d85545e_o

4883603617_c0e7e0b9aa_o

249157676_f401bf73b4_o

6866208264_2f27a54163_o

anatolie-peninsule-turquie-1Si l’Anatolie n’est pas la destination à laquelle les gens pensent en premier quand ils choisissent leurs vacances, c’est sans doute parce qu’elle reste méconnue. Ses paysages arides et accidentés sont certes moins accueillants qu’une plage de sable blanc, mais ils possèdent un charme majestueux évident. Les amateurs de paysages sauvages seront ravis de visiter ce territoire. Dans la même veine, la péninsule du Kamtchatka vaut le détour.


Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse.

— André Gide