— TWStock / Shutterstock.com

Amazon, le géant mondial de l’e-commerce, est maintenant au service de la santé. Grâce à Amazon Care et d’autres applications, le groupe espère bien devenir un acteur majeur de la santé. Ses services sont axés autour de la télémédecine, de la mutuelle et de la pharmacie.

Amazon lance sa clinique virtuelle avec Amazon Care

Après avoir mis la main sur PillPack, un service de livraison de médicaments, en juin 2018, le géant américain de l’e-commerce poursuit son offensive dans le secteur médical. Bien avant cela, il avait déjà développé une mutuelle pour ses salariés grâce à son partenariat avec la banque JPMorgan Chase et Berkshire Hathaway. Aujourd’hui, l’application Amazon Care est au cœur de l’innovation et permet aux usagers d’accéder aux services de soins médicaux à la maison. Ils n’ont plus besoin de se déplacer auprès d’un centre médical ni perdre du temps dans une salle d’attente. Cette nouvelle application pourrait être la solution à tous les petits problèmes de santé.

Amazon fait preuve d’ingéniosité en développant une nouvelle plateforme qui prend l’apparence d’une vraie clinique où l’on peut profiter d’un service de télémédecine, d’une consultation vidéo et de centres d’appels médicaux. À cela s’ajoutent également la messagerie dédiée, le service à domicile ainsi qu’une réservation de médicaments. Si d’ordinaire, on se déplace pour pouvoir accéder à tous les soins, à présent grâce à Amazon, c’est le centre de santé qui vient à nous.

Amazon marque son premier pas dans le secteur santé

Un soignant peut accéder à tous ces services en temps réel chaque fois qu’il en a besoin. Il lui suffira juste d’activer l’application Amazon Care et de cliquer sur « discussion en ligne avec une infirmière ». Il bénéficiera ensuite de l’assistance Health Navigator qui permet de diagnostiquer et d’orienter le patient, et ce, au moyen de l’intelligence artificielle. L’infirmière identifie en principe en quelques minutes la maladie et lui recommande de consulter un médecin.

Les utilisateurs peuvent utiliser l’outil « consultation vidéo » toujours avec cette application. Il s’agit d’une fonctionnalité de visioconférence par laquelle on s’adresse directement à un médecin. Ce dernier prescrira au patient des médicaments et autres traitements associés. Un logiciel de reconnaissance vocale Transcribe permet alors de retranscrire cet entretien à l’écrit et sera mis dans le dossier du soignant qui est d’ailleurs conservé en ligne à l’aide de l’hébergeur AWS.

Pour se procurer des médicaments, il faut faire une réservation par le biais d’un outil dédié et la livraison sera assurée par PillPack. Pour la prise de pilules, ceux qui ont des pertes de mémoire pourraient se fier à leur assistant intelligent Alexa. Enfin, concernant le coût des soins, l’assurance-santé Haven couvre ce type de besoins.

Pour le moment, Amazon met en priorité la santé de ses collaborateurs à Seattle en lançant Amazon Care. Comme la santé de ses employés est mise à rude épreuve, la multinationale espère pouvoir le compenser grâce à la télémédecine.

Amazon Care apporte de l’innovation dans le secteur médical et permettra aux bénéficiaires d’accéder à des soins médicaux depuis le confort de leur foyer. Même si Amazon n’a pas encore prévu d’étendre cette offre à un large public, elle marque ses grands débuts dans la télémédecine.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de