L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a tiré la sonnette d’alarme sur la propagation de la rougeole en Europe. Bien que pour beaucoup cette maladie n’est pas dans la liste des maladies à craindre, ce n’est plus le cas puisque la rougeole revient en force dans plusieurs pays à l’intérieur et à l’extérieur de l’Europe.

Une hausse du nombre de cas par rapport à 2018

Le président de la Commission régionale de vérification de l’élimination de la rougeole et de la rubéole, Günter Pfaff, cité par Le Monde, a déclaré que « la reprise de la transmission de la rougeole est préoccupante. Si l’on ne parvient pas à une couverture vaccinale élevée et durable dans chaque communauté, tant les enfants que les adultes en pâtiront inutilement et certains auront une mort tragique. »

Les chiffres sont effectivement inquiétants. Durant le premier semestre 2019, 89.994 cas de rougeole ont été recensés en Europe contre 84.462 cas en 2018 pour la même période. De plus, même si cette maladie peut être évitée grâce à un vaccin peu coûteux, elle a provoqué 37 décès en Europe au cours des six premiers mois de cette année 2019. Néanmoins, le nombre de décès est moins important qu’en 2018 pour la même période avec 74 cas enregistrés.

L’Europe régresse dans les efforts de prévention et de lutte contre la rougeole

Le 29 août dernier, l’OMS a déclaré que la région Europe, qui comporte 53 Etats, a régressé dans ses efforts visant à éradiquer cette maladie contagieuse. Quatre pays européens sont de nouveau exposés à cette infection virale alors qu’elle était censée avoir disparu. Il s’agit du Royaume-Uni, de la Grèce, de l’Albanie et de la République tchèque. D’après les informations du Monde, 174.000 cas et plus de 1.090 décès ont été recensés dans 49 pays européens entre le 1er janvier 2018 et le 30 juin 2019.

Mais il n’y a pas que la région Europe qui est touchée par la recrudescence de la rougeole. Outre les pays européens, cette maladie a également fait sa réapparition dans d’autres pays du monde comme aux Etats-Unis. Cela démontre que même les pays ayant des systèmes de santé élevés sont concernés par ce retour en force de la rougeole.

Chaque foyer devrait se faire vacciner contre la rougeole

Durant le premier semestre 2019, il a été constaté que les pays où les cas de rougeole sont les plus nombreux sont l’Ukraine, le Kazakhstan, la Géorgie et la Russie. Pour remédier à cette situation inquiétante, l’OMS recommande non seulement d’effectuer une couverture vaccinale élevée mais également de sensibiliser chaque communauté et chaque foyer à la vaccination. La directrice du département vaccination de l’organisation, Kate O’Brien, déclare ainsi :

« C’est un signal d’alarme pour le monde entier : il ne suffit pas de parvenir à une couverture vaccinale élevée, il faut le faire dans chaque communauté et dans chaque foyer. »

En France, le vaccin contre la rougeole a été inclus dans la liste des vaccins obligatoires pour les enfants depuis le 1er janvier 2018. Mais cet effort suffira-t-il, surtout avec les actuels mouvements anti-vaccins ?

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de