Rogue Harry Potter
— © Warner Bros. France – Harry Potter et les reliques de la mort – partie 2 / Allocine

Alan Rickman est connu de tous pour son rôle du professeur Severus Rogue dans la saga Harry Potter. L’acteur avait pris pour habitude de tenir un journal intime durant le tournage des huit volets d’Harry Potter. Ce dernier révèle pourquoi l’acteur a pris la décision de continuer l’aventure, et ce, malgré son cancer.

Disparu en janvier 2016, Alan Rickman a laissé derrière lui de nombreux écrits intimes. En effet, depuis 1972, l’acteur avait l’habitude de noter quelques détails de sa vie personnelle dans des carnets. Au début, cela n’était que des adresses, des rendez-vous, etc. Mais en 1992, l’acteur raconte sa vie, son travail, et plus particulièrement des réflexions liées à la saga Harry Potter.

Ce samedi 24 septembre, The Guardian a révélé une partie du contenu des écrits intimes d’Alan Rickman. En effet, celui qui incarnait Severus Rogue décrit comment il a dévoré les livres Harry Potter, sa première rencontre avec J. K. Rowling, son ressenti sur les jeunes acteurs, etc. Mais aussi les complications de sa vie personnelle. Effectivement, en 2005, Alan Rickman avait appris qu’il était atteint d’un cancer. Après une lourde intervention l’année suivante, il doutait de sa capacité à reprendre le rôle du professeur Rogue dans Harry Potter et l’Ordre du Phénix. Avant d’écrire dans son journal : « Finalement, oui au HP 5. La sensation n’est ni bonne ni mauvaise. L’argument qui gagne est le suivant : ‘Va jusqu’au bout. C’est ton histoire.' »

Puis en 2007, il écrit sur la mort de ce personnage qu’il aura incarné pendant près de 10 ans : « J’ai fini de lire le dernier livre Harry Potter. Rogue meurt héroïquement, Potter le décrit à ses enfants comme l’un des hommes les plus courageux qu’il ait jamais connus et appelle son fils Albus Severus. C’était un véritable rite de passage. Une petite information fournie par Jo Rowling il y a sept ans – Rogue aimait Lily – m’avait permis de m’accrocher à ce rôle. »

Les écrits intimes d’Alan Rickman, intitulés Madly, Deeply : The Diaries of Alan Rickman, seront publiés le 6 octobre aux éditions Henry Holt.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments