— MartinLueke / Shutterstock.com

Lorsqu’il s’agit de lutter contre le changement climatique, il est important de savoir faire preuve d’audace et de créativité. La start-up nantaise Airseas semble bien avoir adhéré à ce concept puisque la société a conçu une voile géante pour les cargos afin de diminuer la consommation de carburant de ces bateaux, et ainsi avoir un moyen de transport de marchandises maritime plus écologique.

Une idée originale pour réduire les émissions de CO2 des cargos

Bien que le transport maritime soit moins polluant que les transports terrestre et aérien, cela n’en reste pas moins un secteur important à gérer en matière d’écologie. Selon les statistiques, le transport de marchandises par voie navigable est responsable de 2 % des émissions de CO2 au niveau mondial. Ainsi, trouver des moyens pour rendre les navires et les bateaux plus écologiques est un enjeu important dans la lutte actuelle contre le changement climatique. Dans cette optique, de plus en plus d’entreprises cherchent des méthodes pour limiter la pollution engendrée par le secteur maritime.

Parmi ces entreprises, nous pouvons notamment citer la start-up française basée à Nantes, Airseas. Le tout dernier projet de l’entreprise est notamment d’installer des kites géants – une sorte de voile s’apparentant à un cerf-volant et ressemblant à un parachute – sur les cargos. L’installation d’un tel dispositif a notamment pour but de tracter les cargos en exploitant la vitesse du vent. Cela permettra ainsi au navire de moins dépendre du carburant, et diminue par la même occasion les émissions carbone des cargos. Précisons donc que les bateaux seront toujours équipés de leurs moteurs.

Plus précisément, l’objectif de la start-up est de permettre de réduire de 20 % les émissions des cargos utilisant ce dispositif, a rapporté France Bleu. Au-delà de cet objectif spécifique à chaque cargo équipé du kite géant, le but à long terme d’Airseas est de déployer son dispositif sur 10 % de la flotte mondiale de marchandises d’ici 2030, a précisé la société sur son site Web. Pour l’instant, toutefois, le dispositif est encore au niveau expérimental, et les essais sont en cours avec des allers-retours entre le port de Saint-Nazaire en Loire-Atlantique et l’usine d’assemblage des avions A320 à Mobile, en Alabama, aux États-Unis.

Une invention prometteuse qui sera commercialisée dès 2023

Côté technique, le kite géant d’Airseas – qui a été nommé Seawing – mesure environ 500 mètres carrés et sera attaché à un navire de 154 mètres de long appelé la Ville de Bordeaux. Notons que ce cargo fait partie de la flotte d’Airbus et que les fondateurs de la start-up sont également d’anciens ingénieurs du constructeur aéronautique. Outre la voile, le dispositif comprend également un mât télescopique de 34 mètres et 700 mètres de câbles qui permettront de hisser la voile à environ 200 mètres de la surface. Un système informatique est également utilisé pour orienter le kite de manière optimale.

Même si le concept semble très simple, ce n’est pas le cas, étant donné qu’il a fallu cinq ans de recherches pour concevoir le kite géant et 12 heures à l’équipe d’Airseas pour installer le dispositif sur le cargo pour l’essai. D’ailleurs, les recherches continuent encore pour améliorer le Seawing. Les ingénieurs veulent notamment augmenter la taille de la voile de 500 à 1 000 mètres carrés. Jusqu’à présent, les essais semblent satisfaisants et Airseas prévoit de commercialiser sa création d’ici 2023, a rapporté Usine Nouvelle. Des acheteurs ont déjà précommandé le produit, dont l’entreprise japonaise K Line.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de