— ROMSVETNIK / Shutterstock.com

La technologie nous permet de faire des choses que l’on ne croyait pas possibles il y a à peine dix ans. Elle peut servir aussi bien pour la médecine la plus complexe que pour des choses simples, comme bavarder sans se faire prendre en classe.

Dans une vidéo TikTok rapidement devenue virale sur Twitter, on peut voir deux étudiantes qui échangent un côté de leurs AirPods. Elles écrivent ensuite un message sur leur téléphone et le font passer par la synthèse vocale de Google Traduction : « text-to speech« . L’autre camarade, ayant l’autre écouteur dans son oreille, peut alors entendre ce qu’elle a à lui « dire ». Au lieu d’être lu dans vos oreilles, le message est ainsi lu dans celles de l’autre camarade.

Grâce à cela, les deux étudiantes ont communiqué en toute tranquillité en classe sans se faire remarquer par qui que ce soit, les AirPods étant savamment cachés sous leurs longs cheveux.

Il faut cependant admettre que cette méthode a de nombreuses failles. En effet, les étudiants qui voudraient utiliser cette technique ne peuvent pas se passer de leur téléphone, et leurs AirPods risquent de se faire facilement repérer s’ils n’ont pas de quoi les dissimuler.

Toutefois, il ne faut surtout pas oublier que tricher peut, dans certains cas, entraîner une « interdiction de participer à tout examen de l’Éducation nationale pendant 5 ans au maximum (bac ou post-bac)« , selon la commission académique de discipline.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de