Depuis longtemps, un grand nombre de personnes assurent que les oignons et l’ail ont un effet des plus bénéfiques sur la santé, et notamment sur le cancer. Si cela restait à l’état de supposition jusqu’à présent, une étude réalisée à Porto Rico aurait prouvé que cela serait vraiment le cas.

Le sofrito, la sauce secrète pour diminuer les risques de cancer du sein

L’ail et l’oignon sont des aliments qui donnent un goût merveilleusement bon à un bon nombre de plats. Et maintenant, une étude réalisée par les chercheurs de l’université de Buffalo à New York et de l’université de Porto Rico a montré que la consommation quotidienne d’ail et d’oignons pouvait réduire considérablement le risque de développer un cancer du sein.

L’équipe de chercheurs dirigés par Gauri Desai a publié le résultat de leurs recherches dans la revue Nutrition and Cancer. Il s’agit de la première étude réalisée à Porto Rico qui explore la corrélation entre la consommation d’ail et d’oignon et le cancer du sein.

Avoir choisi Porto Rico est pourtant un choix judicieux étant donné que la population locale consomme beaucoup plus d’ail et d’oignon qu’en Europe ou aux États-Unis ; notamment du sofrito, une sauce essentiellement composée de tomates, d’ail, d’oignons et d’huile d’olive.

Des résultats de recherches concluants

Afin de mener à bien leurs recherches, les scientifiques ont suivi 314 femmes atteintes d’un cancer du sein et 346 autres femmes âgées de 30 à 79 ans. Les recherches ont eu lieu entre 2008 et 2014. Des questionnaires ont été utilisés pour estimer l’apport alimentaire en oignons et en ail chez ces femmes. Les résultats de l’enquête ont montré que les femmes qui ont déclaré manger ces aliments plus d’une fois par jour présentaient un risque réduit de 67 % face au cancer du sein par rapport aux femmes qui n’en mangeaient jamais.

La raison pour laquelle Gauri Desai a décidé de se concentrer particulièrement sur l’ail et l’oignon a un rapport avec le fait que ces aliments sont riches en flavonols et en composés organosulfurés. Autrement dit, l’ail et l’oignon ont des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires puissantes grâce à ces composés. Par ailleurs, les composés organosulfurés permettent également de réguler la tension artérielle.  

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de