Les animaux au service de la société : ces aigles sont dressés pour s’attaquer aux drones malveillants

Il y a de plus en plus de drones qui volent au-dessus de nos têtes. Si la grande majorité s’avèrent être inoffensifs, certains s’inquiètent des dangers qui pourraient venir du détournement desdits engins. Pour lutter contre les drones, différents moyens existent déjà, mais la palme de l’originalité revient à la police néerlandaise, qui vient de dresser des aigles capables d’intercepter les appareils en plein air.

Pour lutter contre les drones potentiellement dangereux, ou tout simplement ceux qui rendent la vie des passants compliquée, la police des Pays-Bas a pensé à une technique toute particulière, utiliser des rapaces.

Capture d’écran 2016-02-03 à 17.11.55

En effet, les drones sont de plus en plus présents dans notre quotidien. Qu’ils soient utilisés à usage récréatif, pour de la livraison, ou à des fins militaires comme l’espionnage ou les bombardements, ces machines ont sans aucun doute un rôle important à jouer dans notre avenir.

L’idée de la police néerlandaise est particulièrement novatrice, compte tenu de l’incroyable puissance des aigles. Avec leurs ailes majestueuses, leur vue perçante et leurs serres acérées. De vrais petits chasseurs qui s’emparent des drones en plein vol et les balancent au sol. Rapide, brutal, efficace, et complètement écologique.

Capture d’écran 2016-02-03 à 17.10.34

Il ne reste qu’à trouver un moyen de bien protéger ces petites bestioles, car selon les hélices des appareils, les aigles peuvent se blesser, mais pour l’instant, ils sont assez bien entrainés et arrivent à éviter tout dommage.

Cette démarche prouve que parfois, pour protéger les citoyens, les animaux sont plus efficaces que la technologie. Nous en avons la preuve avec les chiens, et maintenant avec les aigles.

Capture d’écran 2016-02-03 à 17.10.42 Capture d’écran 2016-02-03 à 17.10.50 Capture d’écran 2016-02-03 à 17.11.01 Capture d’écran 2016-02-03 à 17.11.18 Capture d’écran 2016-02-03 à 17.11.45 Capture d’écran 2016-02-03 à 17.12.17

Capture d’écran 2016-02-03 à 17.10.14

Une initiative plutôt intéressante et qui ouvre de nouvelles perspectives quant à la réglementation des drones, surtout si ça reste sans danger pour les oiseaux.

 

 

 


Le cheval dort aussi bien debout que couché

— @DailyGeekShow