France 3 a récemment réalisé un documentaire particulièrement éclairant, nommé Main basse sur nos ressources naturelles : citoyens contre multinationales. Dans le cadre de son reportage, elle a donc interrogé Benoît, un éleveur résidant dans les Vosges et dont la situation est particulièrement injuste. Son grand terrain, sur lequel paissent tranquillement des moutons, recouvre une importante source d’eau. Malgré cela, il doit, afin d’abreuver ses brebis, se déplacer plusieurs fois par jour dans un village des environs pour remplir une citerne de 1 000 litres. La raison est très simple, et pourtant scandaleuse : en effet, l’eau présente sur son terrain est la propriété du géant Nestlé, qui lui interdit de la puiser. Rappelons que chaque année, Nestlé fait un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros grâce à ses ventes de bouteilles d’eau minérale sous les enseignes Hépar, Contrex ou encore Vittel. Exactement 1 milliard 850 000 bouteilles d’eau sont produites chaque année par la multinationale suisse.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de