Bogutskaya / Shutterstock.com

C’est une petite victoire pour les défenseurs des droits des animaux ! Pour la première fois, une association s’est rendue en Chine afin de sauver plusieurs chiens des terribles festivités de Yulin. Neuf chiens ont pu être rapatriés en France où ils pourront prochainement être adoptés.

Le festival de Yulin est l’un des plus connus de Chine mais aussi l’un des plus horribles pour les amoureux des animaux. Se déroulant au moment du solstice d’été, il est marqué par le massacre de milliers de chiens et de chats. Leur viande est ensuite vendue et consommée dans le cadre de cet événement.

Les associations de défense des animaux dénoncent régulièrement cette pratique barbare mais il est très difficile de se rendre sur place. Beaucoup ont en effet peur des autorités chinoises. Mais cette année, l’association Stéphane Lamart a décidé de se battre pour sauver autant d’animaux que possible.

Fin juillet, trois membres de l’association ont annoncé qu’ils s’envolaient pour la Chine avec un objectif. En effet, neuf chiens ont été sauvés du festival où ils étaient destinés à être sacrifiés comme l’a raconté Stéphane Lamart, président de l’association éponyme. Suite à des examens sanitaires obligatoires pour les faire quitter le pays, les animaux ont été jugés en bonne santé. Stéphane Lamart a donné quelques précisions sur ces animaux qui ont échappé à un destin tragique.

Les chiens sont sauvés nous les avons enfin récupéré après plusieurs heures d'attente !Grâce à vos dons à votre…

Publiée par Association Stephane Lamart sur Mercredi 31 juillet 2019

« Ils étaient destinés à être sacrifiés pour être consommés. Ils ont donc été sauvés d’une mort certaine pour être adoptés en FranceCette opération a été menée grâce à la collaboration de plusieurs organisations. Sur les vols Air France, trois animaux sont autorisés par passager, d’où le nombre de neuf chiens transportés. »

Désormais arrivés en France, les chiens recueillis vont prochainement être proposés à l’adoption. Techniquement, ils peuvent déjà aller dans leur nouvelle famille mais Stephane Lamart préfère laisser les chiens se reposer quelque temps. Les animaux ont besoin de se familiariser avec leur nouvel environnement et à la présence de l’homme. Cependant, d’ici un mois environ, ils seront prêts à rencontrer ceux qui voudront les adopter.

Pour rappel, en Chine les animaux ne disposent pas de droits comme c’est le cas en France. En plus d’essayer de sauver un maximum de chiens, l’association se bat pour traduire des textes de loi. A terme, le but est de les transmettre au gouvernement chinois afin de faire changer les choses.

Voici des rescapés de Yulin et des abattoirs ! Voici d'autres chiens que nous allons prendre en charge dans notre refuge des Orphelins en Normandie ainsi que des chats via des familles d'accueil. Nous ne pouvons pas fermer les yeux sur cette misère animale ! Merci de votre soutien ! Pour suivre nos actions liker "J'AIME" sur notre page facebook de l'association Stéphane Lamart.

Publiée par Stéphane Lamart sur Dimanche 4 août 2019

COMMENTEZ
8

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
4 Fils de commentaires
4 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
merlockyWouafDouauVéronique GLANTINisabelle genillon Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
dodo15
Membre
dodo15

Les Chinois ont leur civilisation qui est différente de la notre. Nous devons la respecter même si elle ne nous plait pas. Nous n’avons pas à leur dicter des lois surtout celles de cet imbécile « animaliste » de Lamart !

Véronique GLANTIN
Invité
Véronique GLANTIN

Non, on ne respecte pas des traditions barbares. On vit dans un monde civilisé en France comme ailleurs. Nous ne sommes plus au moyen âge. Dans les traditions Aztèques , Mayas on faisait des sacrifices humains. On a arrêter, pour les animaux c’est pareil. Ils ont autant le droit de… Lire la suite »