Ces baskets fabriquées à partir de déchets plastiques se sont vendues à 1 million de paires

De plus en plus aujourd’hui, la mode flirte avec l’écologie et les grandes marques souhaitent devenir « éco-responsables ». La célèbre marque allemande aux trois bandes (Adidas) ne fait pas exception à ce sujet et a développé depuis 2015 une collection faite en plastique venant des océans, et a connu pour cela un véritable succès. 

Les baskets Adidas en plastique recyclé : un vrai succès

À l’heure où la question de l’écologie et la préservation de la planète sont au cœur des débats, les grandes marques et enseignes se mettent aussi à la mode verte. Si tant est qu’on puisse parler de mode. La marque de sport Adidas, connue pour ses trois bandes, s’est lancé en 2015 dans une collaboration avec Parley for the oceans, un groupe luttant pour la conservation des océans et de l’environnement. À l’époque, la marque avait conçu une paire de baskets faites à partir du plastique récolté dans l’océan près des côtes africaines. Conçues avec 95 % de plastique recyclé, ces baskets ont eu du succès et la gamme Adidas x Parley s’est étendue avec les paires Ultraboost, Ultraboost X et Ultraboost Uncaged.

Adidas continue depuis son effort pour lutter contre la pollution des océans. En 2016, un premier essai a été fait avec la conception de 7 000 paires. Un an après, ce sont pas moins de 1 million de ces chaussures en plastique recyclé qui ont été vendues. Le succès a été clairement au rendez-vous pour cette belle initiative. Afin de prouver que le recyclage peut être fashion, la marque a proposé à la styliste Stella McCartney de créer des modèles pour femmes. De cette collaboration, est née la NMD_CS1 Parley Primeknit, une paire disponible à l’achat pour 220 $. Chaque chaussure contient 11 bouteilles de plastique ainsi que du plastique PET recyclé.

La marque aux trois bandes devenue éco-responsable

La marque allemande ne s’est pas limitée à cette action. Depuis plusieurs années, Adidas a décidé de faire disparaître les sacs en plastique de toutes leurs boutiques. L’objectif étant à la fois de lutter un peu plus contre la pollution et aussi de sensibiliser leurs clients à la cause environnementale. « Nous ne voyons pas seulement la durabilité comme une opportunité d’être compétitifs » explique Kasper Rorsted, le directeur de la marque. « Nous voyons cela comme une obligation, en tant que grande entreprise, de faire des affaires de façon responsable et durable », rajoute t-il.

Aujourd’hui, Adidas fait figure de modèle dans le domaine du business durable et ils ne veulent pas s’arrêter en si bon chemin. La marque entend d’ailleurs éliminer totalement le plastique vierge de toute leur chaîne de production et souhaite montrer aux autres marques que l’on peut parfaitement intégrer le plastique recyclé dans une gamme de produits. D’ailleurs, une ligne complète Adidas x Parley est disponible sur le site de la marque, avec les fameuses chaussures mais aussi des joggings et t-shirts.

Des déchets en plastique échoués sur une plage

L’exemple du succès d’Adidas est véritablement encourageant pour toutes les autres marques : cela prouve en effet que l’on peut travailler avec des matériaux issus de déchets recyclés et avoir un bon rendement et du succès. Il semble temps que les entreprises se mettent à penser durabilité et s’investissent dans la cause environnementale. La réussite allemande pourrait les en persuader.


Le fondateur du prix Nobel était fabricant d’armes

— @DailyGeekShow