Acupuncture
— Andrey_Popov / Shutterstock.com

Il existe de nombreuses vertus à l’acupuncture, mais la majorité d’entre elles nécessitent encore des études scientifiques pour être confirmées. Une récente étude allant dans ce sens a notamment prouvé que l’acupuncture est efficace pour réduire les maux de tête chroniques.

Qu’est-ce que l’acupuncture ?

Comme ce n’est pas basé sur des fondements et du savoir scientifique, l’acupuncture est définie comme étant une pseudomédecine dont les origines sont liées à la tradition médicale chinoise. Selon la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncture est une technique permettant d’équilibrer le flux d’énergie ou de force vitale – connue sous le nom de « chi » ou « qi » – qui circule à travers les voies méridiennes du corps. L’acupuncture se pratique en insérant des aiguilles très fines à travers la peau à des points stratégiques du corps.

La manière exacte dont cela fonctionne n’est pas connue, mais certains experts pensent que l’acupuncture pourrait permettre de stimuler les nerfs, les muscles et le tissu conjonctif. D’autres pensent que cela pourrait stimuler la production des analgésiques naturels dans le corps. Ces hypothèses sont liées au fait que l’acupuncture est très souvent utilisée pour traiter des problèmes de douleur. Mais de plus en plus de personnes ont recours à cette méthode pour gérer des problèmes comme l’anxiété et le stress.

En ce qui concerne les bienfaits de l’acupuncture sur la douleur, une nouvelle étude réalisée par les chercheurs de l’université de médecine traditionnelle chinoise de Chengdu a démontré que c’était une méthode efficace contre les maux de tête chroniques. Notons qu’une personne souffre de céphalée de tension chronique lorsque les épisodes de maux de tête intenses surviennent au moins 15 jours par mois. Généralement, les personnes qui ont ce problème prennent des analgésiques pour surmonter la douleur.

Acupuncture
— Africa Studio / Shutterstock.com

Une réduction de 50 % de la fréquence des maux de tête

Cette nouvelle étude publiée dans la revue Neurology a montré que l’acupuncture permet de réduire de moitié la fréquence des maux de tête chez les personnes qui souffrent de céphalée de tension chronique. Ce résultat a été obtenu après seulement 20 véritables séances d’acupuncture en deux mois, et des améliorations progressives ont été observées tout au long du processus. Il a été constaté que même des séances d’acupuncture superficielles permettaient de réduire la fréquence des épisodes de maux de tête, même si ce n’était pas aussi efficace que les véritables séances d’acupuncture.

Cela signifie que l’acupuncture pourrait être une méthode plus efficace que la prise de médicaments pour traiter les maux de tête chroniques. Pour aboutir à ces conclusions, l’étude a porté sur 218 personnes qui ont reçu un diagnostic de céphalée de tension chronique. Les participants ont été répartis en deux groupes pour recevoir soit de véritables séances d’acupuncture, soit une des séances d’acupuncture superficielles. Notons que les véritables séances d’acupuncture visent à obtenir une sensation de « deqi ».

Cela implique de placer et de déplacer une aiguille profondément dans le corps afin d’atteindre une sensation de picotement, d’engourdissement ou de lourdeur. Les traitements superficiels sont exécutés à moindre profondeur et ne permettent pas d’atteindre la sensation de « deqi ». Les chercheurs ont précisé que leur étude n’a pas permis de déterminer comment l’acupuncture permet de soulager les maux de tête chroniques. Ils ont également annoncé leur intention de mener une étude sur le rapport coût/efficacité de l’acupuncture pour la céphalée de tension chronique par rapport aux traitements conventionnels, a rapporté US News.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments