— Roman Nerud / Shutterstock.com

Lorsque l’Italie déclare la guerre à la France en juin 1940, cette dernière n’est toutefois pas préparée. Un manque de préparation tel que neuf soldats français se sont retrouvés à combattre de manière héroïque 5 000 Italiens. Explications.

Nous sommes le 10 juin 1940. Benito Mussolini déclare la guerre à la France. L’Italie n’est néanmoins pas préparée pour combattre. Lors de cette invasion, les forces armées italiennes n’ont également pas eu réellement d’impact : 6 000 Italiens ont été tués ou blessés contre seulement 250 pour les Français.

Par ailleurs, neuf soldats français avaient pour mission de défendre le pont Saint-Louis. Ils l’ont alors héroïquement protégé et surtout combattu 5 000 Italiens. Ils sont parvenus à résister du 18 au 28 juin et à tuer et blesser jusqu’à 700 Italiens durant cette bataille aujourd’hui appelée la bataille du pont Saint-Louis.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de