6 plats étranges que vous ne mangerez qu’au Japon

Si vous vous rendez au Japon, vous aurez l’occasion de satisfaire vos papilles avec leurs spécialités culinaires mais également de faire l’essai de plats qui sont pour le moins inhabituels pour nous. Le Daily Geek Show vous présente 6 plats étranges qui sont des spécialités japonaises.

Le Shirako

Sans doute l’un des plats que l’on aurait le plus de mal à manger et pourtant, il est répandu un peu partout dans le monde. En effet, le shirako est ce que l’on appelle communément du sperme de poisson. Aux États-Unis on appelle ce plat “milt” (la laitance) et en Russie, il porte le nom de “moloka” (laitance de hareng). Au Japon, ce plat est réputé pour être très bon pour la santé. En effet il est riche en calcium, potassium, vitamine B et protéine.

Les chefs cuisinent ces poches de sperme généralement en friture ou bien sautées, en fondue ou encore, crues. En règle générale, les japonais utilisent la laitance de morue pour ces plats. Si son aspect est assez repoussant, son goût, selon certains, est légèrement sucré avec un arrière goût de tofu et avec une texture crémeuse.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux