HENRY DUNANT, PREMIER PRIX NOBEL DE LA PAIX

Prix Nobel de la paix en 1901, Henry Dunant est le père de la croix rouge. Pendant la guerre d’indépendance italienne, Dunant passe par Solferino. Il est marqué par la souffrance qu’il constate. En 1862, il publie un livre A memory of Solferino qui décrit les efforts faits pour soigner les blessés sur les champs de bataille. Il propose également un plan et suggère que les nations forment leurs propres sociétés de secourisme et forment des volontaires.

Dunant voyage partout en Europe pour promouvoir son plan qui assure la neutralité du personnel soignant et son assurance d’avoir un passage sûr pour soigner les blessés. Le 22 août 1864, 12 nations signent la première convention de Genève qui garantit ces droits et fait adopter un emblème d’identification, une croix rouge. Il a ainsi permis de sauver la vie de milliers de soldats à travers le monde.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de