L’American Psychiatric Association a réalisé un sondage pour demander à des participants si les réseaux sociaux leur procuraient des effets positifs ou négatifs. Résultat : 45 % des personnes ayant répondu au sondage ont déclaré que les médias sociaux avaient à la fois des effets positifs et négatifs sur leur état mental et seulement 5 % des participants ont trouvé que les médias sociaux avaient des effets positifs sur leur santé mentale.

Être présent(e) sur les réseaux sociaux est devenu une habitude pour la majorité d’entre nous. Certains y sont perpétuellement connectés tandis que d’autres y passent furtivement plusieurs fois par jour. Peu d’entre nous prennent peut-être conscience du fait que les réseaux sociaux peuvent avoir des impacts négatifs sur le quotidien et même dans nos relations individuelles et collectives. Pour prévenir ces effets négatifs ou du moins les atténuer, voici 5 habitudes que l’on devrait tous adopter.

Quand et où devrait-on se connecter? © Pixabay

Habitude n°1 : Les réseaux sociaux, oui, mais pas tout le temps ni n’importe où

Beaucoup d’entre nous sont « mariés » à leur smartphone. Comme s’il faisait partie de notre corps, nous l’emportons partout et nous sentons démunis quand il n’est pas à un mètre de nous. Les médias sociaux y sont pour quelque chose. En effet, combien d’entre nous sont quasiment tout le temps connectés et scotchés à leur écran pour ne pas rater les nouveaux tweets, les nouvelles notifications, messages, posts, etc. ?

Pourtant, nous ne le devrions pas. En effet, nous devons instaurer des moments où nous nous déconnectons du monde virtuel pour être bien présent dans la vie réelle et dans le moment présent : un moment parent-enfant, un déjeuner entre amis ou collègues, un rencard, une réunion de travail, etc.

En d’autres termes, il y a des moments où notre vie numérique doit être mise sur pause pour laisser place à ce que l’on fait au moment présent. A défaut de quoi, cela risquerait non seulement d’avoir un impact sur notre vie sociale et professionnelle réelle mais aussi sur notre bien-être personnel. Sachez donc identifier ces moments et commencez dès maintenant à vous soustraire des réseaux sociaux durant ces moments importants !

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de