Vous pensez connaître votre chien ? Voici 3 idées reçues pourtant totalement fausses

Meilleur ami de l’homme, le chien est l’un des animaux préférés des Français. Pourtant, cet animal qui nous semble si familier cache encore quelques secrets. Et si nous croyons si bien le connaître, il se pourrait que nous fassions fausse route. Il est donc temps de revenir sur 3 idées reçues sur nos amis les chiens qui sont en vérité totalement fausses.

Les chiens aiment les câlins 

Entre êtres humains, les câlins sont connus pour avoir un effet apaisant mais en est-il vraiment de même pour nos compagnons à 4 pattes ? Selon une étude menée par le psychologue Stanley Coren, 4 chiens sur 5 montrent des signes de stress lorsqu’ils sont câlinés par une personne, qu’elle leur soit familière ou inconnue. Ces travaux ont été menés en analysant 250 photos de chiens enlacés. Résultat, sur 81.6 % des clichés les chiens sont stressés contre seulement 7.6 % qui semblent apprécier le geste dont ils sont l’objet.

D’après le spécialiste, pendant un câlin les chiens ressentiraient de l’anxiété et de l’inconfort. Nos compagnons à 4 pattes détournent le regard, abaissent les oreilles et se lèchent de manière compulsive. Certains peuvent même interpréter cet acte comme une agression. Fort heureusement pour nous l’étude montre aussi que même si ils sont largement minoritaires, il existe tout de même des chiens qui peuvent apprécier les câlins.

Les chiens voient en noir et blanc 

Contrairement à une autre idée reçue, les chiens ne voient pas en noir et blanc. Même s’ils ne peuvent saisir autant de couleurs que nous, ils sont capables de voir en marron, bleu et jaune, tout comme les chats. Les chiens ont même une meilleure perception du mouvement que nous. Ce qui fait que lorsque nous voyons une image continue sur un écran de télévision par exemple, eux voient une série d’images qui clignotent très rapidement.

En parlant de télévision, les chercheurs ont montré que nos fidèles compagnons pouvaient avoir un réel intérêt pour le petit écran et sont notamment sensibles aux images d’autres chiens ou à certains bruits spécifiques.

Les chiens se sentent coupables après une bêtise 

Nous avons tous déjà regardé ces vidéos de chiens grondés par leurs maîtres après une bêtise. L’animal s’éloigne et semble même se cacher. Mais est-ce le signe que le chien a conscience de son acte et se sent coupable ? Notre capacité à appliquer des sentiments humains sur les comportements animaux pourraient nous pousser à penser ainsi. Pourtant, la réalité scientifique derrière ce comportement est assez différente. Selon une étude publiée dans la revue Behavioural Processes en 2015, les chiens ne ressentent pas de culpabilité.

Une autre étude est venue expliquer la tendance des chiens à fuir comme une réponse aux comportements négatifs de leur maitre. Il ne s’agit donc pas ici de culpabilité mais plus de crainte. L’étude montre bien que ce comportement du chien est visible aussi bien quand il fait une bêtise que quand il n’en fait pas.


Le tetanos qui a pourtant quasiment disparu des pays riches, tue encore 584 personnes par jour, soit 213 000 décès par an dans le monde.

— @DailyGeekShow