À notre époque, les animations au cinéma et à la télévision ou encore les populaires GIF animés sur Internet, ne nous étonnent plus. Pourtant, avant d’en arriver, beaucoup de chemin parcouru. Et tout a commencé par le Phénakistoscope, le tout premier outil d’animation inventé il y a près de 180 ans. 

C’est en 1832, soit il y a 179 ans, que le physicien belge Joseph Plateau a révélé son incroyable invention. Le Phénakistiscope est en réalité un « jouet » optique qui donne l’illusion du mouvement fondé sur la persistance rétinienne. Il comporte un disque en carton percé d’une dizaine de fentes. Sur celui-ci, un mouvement est décomposé en une séquence d’images fixes. Un manche permet de maintenir le cercle pendant sa rotation.

Pour voir le mouvement, le spectateur doit se placer en face d’un miroir  puis positionner ses yeux au niveau des fentes du disque et enfin faire tourner le carton. Les fentes empêchent simplement les images de se mêler les unes aux autres de telle sorte que l’utilisateur ne voit qu’une succession rapide d’images qui apparaissent comme une seule image animée lorsque le disque tourne à une vitesse suffisante.

C’est vraiment intéressant de voir tout le chemin qui a été parcouru en 179 ans ! Il est très impressionnant aussi de se dire que c’est de cette première invention qu’ont découlé toutes les autres qui nous permettent aujourd’hui d’avoir des dessins-animés et des films d’animation d’une telle qualité ! A la rédaction, nous avons une petite préférence pour le GIF animé des deux danseurs et de celle de la comète. Et vous, lequel avez-vous préféré ?

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de