L’EmDRIVE

Derrière ce terme se cache un propulseur « magique » qui fonctionne sans carburant. Ce moteur, proposé en 2001 par un ingénieur aéronautique britannique, utilise la capacité des micro-ondes crées à partir d’une source électrique, à rebondir sur la paroi d’un objet fermé. Le rebond de ces ondes produirait une poussée faisant avancer le moteur.

Si, dit comme ça, le principe semble simple et efficace, sur le papier l’EmDrive ne peut pas fonctionner. En effet, il viole la troisième loi de Newton pour qui chaque action amène une réaction égale. A titre de comparaison, c’est un peu comme si on faisait avancer une voiture en faisant rebondir des ballons de football dans son habitacle. Et pourtant, des papiers de la NASA révélés l’année dernière indiquent que ce moteur révolutionnaire fonctionnerait.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de