Fahrenheit 451 de Ray Bradbury

― © Alan Light / Wikipédia

451 degrés Fahrenheit est la température à laquelle brûlent les livres. Dans un monde où la lecture et la détention de livres sont interdites, Guy Montag est pompier d’un nouveau genre : il est chargé de brûler les livres. Seulement, un jour, Montag ouvre un livre et le dévore. Un tout nouveau monde s’offre à lui : celui de l’imaginaire, mais aussi un monde perdu dans lequel la littérature n’est pas interdite. Le pompier pyromane devient alors lui-même un hors-la-loi dans une société qui méprise son propre passé. Fahrenheit 451 est une dystopie, l’histoire d’une révolte d’un homme qui n’a aucun moyen de penser par lui-même. Assailli de toutes parts par des slogans et de la musique, il ne peut pas rêver librement.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de