10 conduites respectueuses à adopter pour vous faire apprécier des Japonais

Japan 9 un salut japonais via Shutterstock

Partir en voyage dans un pays étranger, c’est s’adapter à sa culture et à ses traditions. Et, bien évidemment, le Japon n’échappe pas à la règle. Le DGS vous invite à découvrir quelques petites choses à faire ou à ne pas faire si vous passez par le Japon lors de vos prochaines vacances.

 

1) S’adresser à quelqu’un avec respect

S’incliner est quelque chose de très courant au Japon, et c’est la première chose enseignée aux enfants dès qu’ils entrent à l’école. La durée et l’angle d’inclinaison varient en fonction de la personne en face : si c’est un ami, un rapide à 30 degrés ; si c’est votre supérieur au bureau, un long et lent à 70 degrés. C’est principalement une histoire de position et de circonstances ; et pour un touriste, une simple inclinaison de la tête ou du buste suffit généralement.

En plus de s’incliner pour saluer, s’adresser formellement est très important. Comme monsieur Martin serait offensé que vous l’appeliez Martin, un Japonais le serait aussi si vous ne rajoutez pas le suffixe « -san » ou « -sama » (si vous avez en face de vous quelqu’un de très important) à leur nom de famille. Appeler les enfants par leur nom de famille suffit, mais vous pouvez ajouter le suffixe « -chan » pour une fille et « -kun » pour un garçon et c’est préférable de le faire pour les adolescents. De fait appeler quelqu’un par son prénom et sans suffixe est une marque de très grande familiarité et généralement réservée aux couples ou à la famille.

Japan-bow

 

2) Les manières à table

Si vous êtes plusieurs et que l’on vous sert à boire, attendez que tout le monde soit servi. Quelqu’un prendra la parole, fera un petit discours, lèvera son verre et s’exclamera « Kampai ! » (A votre santé !), et vous pourrez entamer votre boisson.
Vous recevrez un petit chiffon mouillé dans la plupart des restaurants japonais : utilisez-le pour laver vos mains avant de manger puis pliez-le avec attention et posez-le sur un coin de la table. Ne l’utilisez surtout pas comme serviette ou pour votre visage. En revanche n’hésitez pas à faire un peu de bruit en mangeant : aspirer bruyamment la nourriture chaude comme les nouilles est un signe de politesse, montrant que vous appréciez votre repas. Aussi, vous pouvez amener votre bol à votre bouche pour pouvoir manger plus facilement avec des baguettes, surtout si c’est un bol de riz. Et, avant d’entamer votre repas, que ce soit un dîner de luxe ou un sandwich du supermarché, la politesse veut que vous disiez « itadakimasu » (merci pour le repas) en joignant les mains devant vous.

itadakimasu-1

 

3) Manger « comme un Japonais »

En fonction du restaurant que vous avez choisi pour dîner, il se peut que vous ayez besoin d’utiliser des baguettes. Si vous avez du mal avec ces petits morceaux de bois, il serait préférable que vous vous entrainiez un peu avant de partir, pour être plus à l’aise. Une croyance très répandue parmi les Japonais est le fait que leur pays est très « unique » ; le Japon est le seul pays à avoir quatre saisons, les étrangers ne peuvent pas comprendre le Japon, seuls les Japonais peuvent utiliser les baguettes correctement. Ne soyez donc pas étonné si les Japonais vous regardent bouche bée et que vous recevez des compliments sur la manière dont vous maniez vos baguettes.

Chopsticks-Japan


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux