12 292 personnes connectées

Les 12 campagnes choc les plus brutales contre les violences conjugales

Pour lutter contre les violences conjugales dont le chiffre ne baisse pas, les associations rivalisent d’imagination pour créer des publicités et affichages qui marqueront les esprits. DGS vous a fait une sélection de 12 campagnes publicitaires choc et brutales pour lutter contre ces violences.

1. Campagne d’affichage au Liban

12-campagnes-choc-et-brutales-pour-lutter-contre-les-violences-conjugales1

Réalisées par l’association KAFA, ces affiches mettent l’accent sur les violences verbales et psychologiques qui font autant de dégâts que des violences physiques. Ici, les cicatrices prennent la forme des ondes des mots prononcés à l’encontre des jeunes femmes.

les-12-campagnes-choc-les-plus-brutales-contre-les-violences-conjugales1

2. Spot publicitaire britannique

Ce spot de la Metropolitan Police en 2010 explique que « près d’un meurtre sur 5 est le résultat d’une violence domestique. Et vous êtes assis là, dans l’appartement voisin, peut-être en train d’être témoin d’un de ces meurtres. Vous appelez, nous agissons. »

3. Campagne publicitaire aux Émirats Arabes Unis

12-campagnes-choc-et-brutales-pour-lutter-contre-les-violences-conjugales2

Des affiches simples au message lourd de sous-entendus, réalisées par l’association City Of Hope en 2008. Nous pouvons y voir une réplique de radio de bras ou de jambes avec des fractures et des bijoux. Les légendes disent : « Il m’a offert ça pour mon anniversaire » ou « Il m’a offert ça pour notre anniversaire de mariage« , en parlant de la bague ou du bracelet. Et « Il m’a donné ça sans aucune raison » juste à côté des fractures. La phrase en bas des affiches dit : « Il n’y a aucune excuse pour les violences conjugales. Parlez à quelqu’un pour qui ça compte. »

12-campagnes-choc-et-brutales-pour-lutter-contre-les-violences-conjugales3

12-campagnes-choc-et-brutales-pour-lutter-contre-les-violences-conjugales4

4. Campagne d’affichage signée Amnesty International

12-campagnes-choc-et-brutales-pour-lutter-contre-les-violences-conjugales5

Affiche placardée en France en 2010 : « Les violences domestiques sont toujours à la mode. »

5. Spot télévisé en Allemagne

Vidéo réalisée pour le compte de la BFF en 2010. Le tournage de cette publicité a nécessité deux cascadeuses pour réaliser les chutes des escaliers. Elles dénoncent l’excuse la plus utilisée pour justifier leurs blessures : une chute dans l’escalier.

« Des milliers de femmes tombent des escaliers chaque jour…
Vous y croyez vraiment ?
Stop aux violences conjugales. Venez nous parler. »

6. Campagne d’affichage à Singapour

12-campagnes-choc-et-brutales-pour-lutter-contre-les-violences-conjugales6

L’affichage fait référence au cycle de violence qui ne s’arrête jamais et qui peut durer toute une vie. Cette campagne a été orchestrée par l’association Aware (Association of Women for action and research).

« Si ça arrive une fois, ça peut recommencer. »

12-campagnes-choc-et-brutales-pour-lutter-contre-les-violences-conjugales7

7. Spot publicitaire français de la FNSF

Publiée par la Fédération nationale Solidarité Femmes (FNSF), cette vidéo met l’accent sur le fait qu’ignorer des violences et ne pas en parler peut être considéré comme participer aux violences.

8. Affiche au Royaume-Uni

12-campagnes-choc-et-brutales-pour-lutter-contre-les-violences-conjugales8

« Ne souffrez pas des mains d’un partenaire. » Campagne réalisée par le National Centre for Domestic Violence britannique.

9. Affichage publicitaire dans un arrêt de bus allemand, par Amnesty International

12-campagnes-choc-et-brutales-pour-lutter-contre-les-violences-conjugales9

C’est un poster interactif dont le visuel change en fonction du regard des personnes assises. Grâce à une caméra qui traque le mouvement des yeux, l’affichage change et montre un couple « normal » et heureux lorsqu’on regarde bien en face l’affiche. Alors que quand on détourne le regard, c’est justement une scène de maltraitance qui est affichée.

10. Spot vidéo diffusé en Serbie

Ce spot reprend le principe de certaines vidéos virales où nous pouvons voir un montage de photographies prises tout au long de l’année en accéléré. Ici on peut donc voir « la pire année de la vie » de cette jeune femme. La pancarte à la fin de la vidéo dit : « Aidez-moi, je ne sais pas si je peux attendre demain. »

11. Spot réalisé pour le compte de la Coalition Against Battered Women

Une vidéo marquante qui n’a pas besoin de mots pour être compréhensible. La petite anecdote c’est que le nom de l’association signifie littéralement « coalition contre les femmes battues » alors qu’il vaudrait mieux dire « coalition POUR les femmes battues »…

12. Spot télévisuel britannique très violent (avec l’actrice Keira Knightley)

Cette publicité datant de 2009 détourne les codes du cinéma et du tournage des films pour montrer que dans la vraie vie, on ne peut pas dire « Coupez ! » Elle a été réalisée par Joe Wright pour l’association britannique Women’s Aid.

Ces différentes campagnes sont très marquantes. Si les vidéos montrent souvent de la violence, les affiches ne sont malheureusement pas en reste, notamment celle qui montre des cicatrices en forme d’insultes… Le spot publicitaire venu de Serbie a beaucoup secoué la rédaction, tout comme celui des États-Unis. Pensez-vous qu’il faut intensifier l’effort pour sensibiliser les gens contre les violences conjugales, quitte à réaliser des campagnes toujours plus violentes ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux