13 028 personnes connectées

L’exposition Jurassic World ouvre ses portes à Philadelphie !

Prolongement de la trilogie Jurassic Park, Jurassic World avait fait exploser le box office lors de sa sortie en 2015 en devenant le troisième plus gros succès de tous les temps. À Philadelphie, une exposition consacrée au film permet de remonter dans les âges le temps d’une visite. Oserez-vous plonger dans l’univers de la saga et affronter le terrible T-Rex et autres Velociraptors ?

Voir un dinosaure est désormais chose possible à Philadelphie ! Certes ceux de l’exposition du Franklin Institute ne sont pas de chair et d’os, à l’image des créatures auxquelles font face Claire et Owen dans le film Jurassic World, mais le moins qu’on puisse dire est qu’ils sont plutôt ressemblants. Jurassic World : The Exhibition réjouira les amateurs de dinosaures grâce à une impressionnante collection d’animatroniques grandeur nature conçus par la société Creature Technology Co. à partir de l’étude de fossiles.

Cette exposition, qui sera visible à partir du 25 novembre 2016, se veut également éducative. Jack Horner, qui avait déjà travaillé comme superviseur sur le film de Jurassic World, a également mis la main à la pâte pour l‘occasion. Le président du Franklin Institute, Larry Dubinski, espère bien à travers cet événement exceptionnel susciter des vocations chez les paléontologistes en herbe en proposant en plus des répliques géantes du Bracchiosaure ou du Tyrannosaurus Rex, des expériences interactives basées sur les créatures préhistoriques.

jurassicworld-trexJurassic-World-Melbourne-Museum-8-1024x682

Jurassic-World-Melbourne-Museum-6-1024x642
Cette exposition hors du commun restera visible jusqu’au 23 avril 2017. Sachant que celle-ci était passée avant cela par Melbourne, un passage par Paris n’est pas inenvisageable. En attendant, vous pourrez trouver plus d’informations sur le site de l’exposition. De quoi vous donner quelques sueurs froides en vous mettant dans la peau des héros du film face à ces créatures venues d’un autre temps…

L’épinard n’est pas riche en fer. Désolé Popeye.

— @DailyGeekShow