12 744 personnes connectées

Décryptez l’ensemble des erreurs historiques et géographiques répertoriées dans la série Vikings !

Loin de là l’idée d’affirmer que Vikings est un ramassis d’erreurs et d’anachronismes et qu’il ne faut pas regarder la série à cause de cela. Ça serait incorrect d’une part et dommage de l’autre, car c’est une série qui a tout pour elle et ses manquements à la vérité historique ne sont parfois que des stratagèmes volontaires pour offrir de meilleurs personnages et une narration plus forte. SooGeek revient avec vous sur ces inexactitudes.

 

Histoire

La série se déroule à travers le point de vue de Ragnar Lothbrok, l’un des héros les plus connus des sagas scandinaves de par ses expéditions en Angleterre et en France puis par les actions de ses nombreux fils. Dès les premiers épisodes, il attaque le monastère de Lindisfarne. Dans la réalité, cette attaque, qui est la plus ancienne des vikings sur le territoire anglo-saxon, fut conduite le 8 juin 793. À partir de ce moment-là, le roi Aelle de Northumbrie réunit ses troupes pour repousser les envahisseurs. Le problème, c’est qu’en vrai, le roi Aelle n’a pas accédé au pouvoir avant 862. À noter que c’est surtout Ragnar qui est mal placé chronologiquement, ce dernier n’étant pas responsable, même dans les sagas, de l’attaque sur Lindisfarne.

 

cs-vikings-lindisfarne

 

Vikings a un deuxième anachronisme de taille concernant l’un de ses personnages principaux. Dans la série, Rollo est le frère de Ragnar et vit donc à la même époque. Dès la troisième saison, il est clair que le personnage est entièrement basé sur le vrai chef viking Hrolf, dont le nom fut plus tard latinisé en Rollo ou Rollon suivant les sources. Seulement voilà, le personnage historique en question a vécu plus de 150 ans plus tard ! Le bond est donc énorme puisque cela reviendrait à placer Charles de Gaulle sous les ordres de Napoléon Bonaparte.

 

cs-vikings-rollo

 

Dans la réalité, Rollon dirigea de nombreux pillages contre le royaume de France, si bien que Charles le Simple lui donne un territoire autour de Rouen. Rollon formera le duché de Normandie, soit, la « terre des Nordiques ». Il est l’arrière-arrière-arrière grand-père de Guillaume le Conquérant, roi d’Angleterre de 1066 à 1087. Les erreurs dans la famille de Ragnar ne s’arrêtent pas là, mais se poursuivent avec ses fils. Dans les sagas, Ragnar a une grande descendance, avec presque une quinzaine d’enfants. Les plus célèbres sont Björn, Sigurd, Ivar, Halfdan et Ubbe. Tous deviendront de grands guerriers. Dans la série, certains sont renommés et l’ordre de naissance ainsi que leurs âges sont complètement chamboulés.

 

cs-vikings-ragnarsons

 

Un peu plus généralement par rapport aux personnages, il est important de noter que dans la société viking, on s’adresse à quelqu’un par son prénom et non pas par son nom comme la série le fait avec par exemple Haraldson, qui est un patronyme. Haraldson veut dire « son of Harald », « fils de Harald ». C’est une pratique encore courante en Islande par exemple. Autre chose sur la société de l’époque : le gouvernement viking de la réalité était une monarchie élective, et le peuple avait le pouvoir légal et religieux de changer de roi si les votes étaient suffisants.

 

Géographie

Au niveau de la géographie, on trouve aussi quelques anomalies qui peuvent donner une mauvaise idée de la réalité de la région aux spectateurs. L’intention du créateur de la série est de ne pas choisir une nationalité contemporaine pour les vikings mais de les faire représenter par une sorte de mixe scandinave. Ainsi, le village de Ragnar où se déroule le principal de la série, Kattegat, ressemble fortement aux paysages norvégiens, mais les personnages sont basés sur des héros danois et parlent avec un fort accent suédois.

 

cs-vikings-kattegat

 

Kattegat (ou Cattégat) n’est même pas un ancien village dans la réalité, mais une zone de la mer entre les trois pays. Le symbolisme est joli, mais cela induit les spectateurs en erreur sur la réalité des lieux mentionnés. Ça serait un peu comme montrer Marseille et lui donner le nom de mer Égée. Le paysage du Kattegat de la série est très montagneux, avec des pics perchés dans la brume. Dans la réalité, le territoire des côtes autour de Kattegat appartient au Danemark, un pays dont le point culminant atteint les 170 mètres d’altitude… Vers la fin de la première saison, les personnages voyagent jusqu’au temple d’Uppsala qui est placé au sommet d’une montagne. Encore une fois, c’est une histoire de montagnes qui fait défaut à la série.

 

cs-vikings-uppsala

 

Contrairement au Kattegat fictif, Uppsala était et est toujours une vraie ville. C’est aujourd’hui l’une des plus grandes villes de Suède et en fut même sa capitale. Mais en vrai, la ville est située en plein milieu de plaines cultivables vers la côte est de la Suède et il n’y a donc aucune montagne aux alentours. Les Suédois doivent bien rigoler en regardant la série ! Pour en finir sur la géographie, les personnages de la série font plusieurs fois référence au territoire à l’est de la Scandinavie et le nomme déjà Russie. Or, la Russie était loin d’exister à l’époque, et les vikings appelaient alors la région Garðaríki, ce qui englobait tous les territoires environnant la ville de Novgorod.

 

Il est vrai que certains détails sont excusables pour le bien de la narration, mais certains choix, notamment au niveau de la géographie de la région, sont vraiment étranges, surtout pour ceux qui habitent ce territoire encore aujourd’hui ! Malgré ces erreurs historiques et géographiques, Vikings reste une série distrayante et il faut donc la visionner comme telle, sans se dire que l’on va suivre un vrai cours d’Histoire. Selon vous, est-ce que le respect de l’Histoire est nécessaire à la qualité de la série ?

Par , le 16 septembre 2015

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux