12 226 personnes connectées

En 2016, les salles de cinéma françaises ont eu une fréquentation record

Il y a quelques années, avec la popularisation du streaming, de la VOD et des téléchargements légaux et illégaux, on craignait une désertion des salles de cinéma. Nous voici aujourd’hui rassurés : les salles obscures battent des records de fréquentation en France, affichant des chiffres exceptionnels qui ont de quoi faire pâlir les pays voisins.

210 millions : voilà le nombre incroyable d’entrées calculé sur l’année 2016 et fièrement annoncé par Frédérique Gredin, la présidente du Centre national du Cinéma. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour le cinéma en France qui avait déjà accueilli plus de 206 millions de spectateurs en 2015 et qui pourrait bien battre, cette année, un second record depuis cinquante ans.

tournage-film

Depuis plusieurs années, le cinéma est la première sortie culturelle des Français : seuls, en famille ou entre amis, ils profitent des réductions par âge, par classes sociales et des cartes d’abonnement pour assister aux diffusions des films nationaux et internationaux. D’autres facteurs expliquent les chiffres de l’année 2016 et notamment l’aspect varié des films diffusés : il y en a pour tous les goûts et qu’il s’agisse de petites productions ou de blockbusters, chaque public trouve sa séance.

Il s’agit d’une excellente nouvelle d’autant plus que le pays encourage les cinéastes à venir installer leurs plateaux de tournage sur le territoire grâce à un crédit d’impôt alléchant. Un plus pour la France puisqu’un tournage nécessite d’engager des professionnels locaux et selon Frédérique Gredin, ce crédit a généré plus de 500 millions d’euros d’activités supplémentaires et environ 20 000 emplois sur tout le territoire. On peut d’ores et déjà supposer que l’année 2017 n’aura pas à rougir des chiffres de 2016, tant les films annoncés font trépigner d’impatience les amateurs du 7e art.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux